Pas-de-Calais : Quinze enfants sauvés par les gendarmes lors d’une traversée de la Manche

MIGRANTS Les gendarmes du Pas-de-Calais ont évité qu’une tentative de traversée de la Manche se termine en drame. Ils ont porté secours à une quinzaine d’enfants, notamment une fillette de 5 ans inanimée

Mikaël Libert
Les jeunes migrants ont été sauvés par les gendarmes (illustration).
Les jeunes migrants ont été sauvés par les gendarmes (illustration). — E. Frisullo

Au cours de la nuit de jeudi à vendredi, un drame a de nouveau été évité de justesse dans le détroit du Pas-de-Calais. Alors qu’une centaine de migrants étaient en difficulté lors d’une tentative de rejoindre la Grande-Bretagne à bord d’embarcations de fortune, des gendarmes en surveillance ont porté secours à une quinzaine d’enfants dont certains étaient tombés à l’eau.

Pendant la nuit, une patrouille de gendarmerie était en opération de surveillance du littoral, au niveau de la plage de Camiers, près de Boulogne-sur-Mer, lorsqu’ils ont assisté à la tentative de prendre la mer d’une centaine de migrants. Parmi eux, « 15 enfants et adolescents, âgés de 1 à 16 ans, étaient en difficulté », précise la préfecture.

Une fillette de 5 ans réanimée par un gendarme

Les militaires se sont immédiatement portés à leur secours en se mettant à l’eau. Les 15 enfants ont été ramenés sur la plage. Une fillette de 5 ans a été sortie inconsciente de l’eau par un gendarme, lequel a pu la réanimer. Tous en état d’hypothermie, ils ont été pris en charge par les pompiers et transportés au centre hospitalier de Rang-du-Fliers. « Leur pronostic vital n’est pas engagé », ajoute la préfecture.

Par ailleurs, 37 autres migrants « ont été mis à l’abri dans une salle à Camiers » et ont pu bénéficier de « vêtements secs. »