Nice : Les tarifs des transports en commun augmenteront de 10 % à partir de juillet

HAUSSE DES PRIX Initialement à 1,50 euro, le ticket à l’unité de la régie Ligne d’Azur passera à 1,70 euro l’été prochain

E.M.
Les tarifs du réseau Lignes d'Azur n'avaient pas augmenté depuis 2013, rappelle la métropole (Illustration)
Les tarifs du réseau Lignes d'Azur n'avaient pas augmenté depuis 2013, rappelle la métropole (Illustration) — SYSPEO/SIPA

Les transports en commun de la métropole de Nice n’échappent pas à l’inflation. A partir du 1er juillet 2023, les tarifs du réseau Ligne d’Azur augmenteront de 10 %, « sous réserve de la délibération prochaine au conseil métropolitain », précise la collectivité à 20 Minutes en confirmant l’information de France Bleu Azur. Ainsi, le ticket unitaire passera de 1,50 euro à 1,70 euro et l’abonnement annuel de 326,5 euros à un peu moins de 360 euros.

Le réseau « le moins cher de France »

La métropole rappelle qu’« avant ou après la hausse des prix, le réseau reste le moins cher de France, pour une telle agglomération » et qu’elle n’a pas augmenté ses tarifs depuis 2013, « malgré deux nouvelles lignes de tram et des projets en cours comme un téléphérique ».



L’été prochain, fini également le carnet de dix tickets à dix euros. Les tarifs seront dégressifs à partir de douze billets où un ticket reviendra à 1,50 euro, puis à 1,30 euro pour 25 billets et à un euro pour 50. « Il ne sera pas nécessaire de tout acheter d’un coup », rassure la collectivité qui cite une « nouvelle carte magnétique » pour délaisser le papier.

A partir du mois de juillet 2023, les billets des lignes des Chemins de fer de Provence seront également intégrés à la régie Ligne d’Azur.