« Tout le monde n’aura pas à travailler jusqu’à 65 ans », assure Olivier Véran

Durée de cotisation « Si vous commencez à travailler tôt, aujourd’hui vous partez plus tôt, demain ce sera pareil », affirme le porte-parole du gouvernement

20 Minutes avec AFP
Le porte-parole du gouvernement français, Olivier Véran, mercredi 23 novembre 2022.
Le porte-parole du gouvernement français, Olivier Véran, mercredi 23 novembre 2022. — JEANNE ACCORSINI/SIPA

Le gouvernement n’en démord pas : « il faut allonger un petit peu la durée du travail ». « Tout le monde n’aura pas à travailler jusqu’à 65 ans », assure ce mardi matin le porte-parole du gouvernement Olivier Véran sur France 2. « Si vous commencez à travailler tôt, aujourd’hui vous partez plus tôt, demain ce sera pareil. On fait extrêmement attention aux gens qui ont des bas revenus, aux femmes, aux carrières hachées. On veut une juste répartition de l’effort », a-t-il précisé dans l’émission les 4 Vérités.

Les syndicats ont prévenu lundi soir qu’ils décideraient d’une « première date de mobilisation unitaire avec grèves et manifestations en janvier, si le gouvernement demeurait arc-bouté sur son projet de réforme des retraites ». Les organisations syndicales CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Solidaires et FSU ont réaffirmé leur opposition à « tout recul de l’âge légal de départ en retraite comme à toute augmentation de la durée de cotisation », dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion au siège de la FSU aux Lilas, près de Paris.

De 62 à 65 ans

La réforme devrait être présentée autour du 15 décembre. La Première ministre Elisabeth Borne a redit la semaine dernière son intention de repousser l’âge de départ, au motif d’assurer l’équilibre du système. La proposition initiale d’Emmanuel Macron était de repousser progressivement l’âge de départ à 65 ans, mais il s’est dit depuis « ouvert » à un report à 64 ans avec un allongement de la durée de cotisation.

Dimanche, la présidente des députés Renaissance Aurore Bergé a plaidé pour « tenir » sur un report de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 65 ans, dans le cadre de la future réforme dont les détails sont encore à l’arbitrage.