Montauban : près de 2.500 lycéens privés de cours après la rupture d’une canalisation d’eau

INONDATION L’établissement ne rouvrira pas ses portes avant jeudi

20 Minutes avec agences
Le lycée Antoine-Bourdelle, à Montauban (Tarn-et-Garonne), a été évacué. Illustration
Le lycée Antoine-Bourdelle, à Montauban (Tarn-et-Garonne), a été évacué. Illustration — Pixabay

Près de 2.500 élèves du lycée Antoine-Bourdelle, à Montauban (Tarn-et-Garonne), sont privés de cours depuis lundi en fin de marinée. Après une rupture de canalisation, la direction a été contrainte de renvoyer les adolescents chez eux et de fermer les portes de l’établissement jusqu’à nouvel ordre, rapporte Actu Toulouse.

Il était en effet impossible d’utiliser les sanitaires et le chauffage dans les bâtiments. Les internes, au nombre de 200, ont également été contraints de refaire leurs valises pour rentrer chez eux.

900 m3 d’eau à évacuer

Les sous-sols du lycée ont été inondés : les sapeurs-pompiers ont dû évacuer 900 m3 d’eau, précise La Dépêche. Si aucune fuite n’a été constatée après la remise en eau du lycée, les circuits et les cartes électroniques de la chaudière ont été endommagés.

Selon l’évolution de la situation, le lycée Antoine-Bourdelle pourrait de nouveau accueillir les élèves à partir de jeudi. Si les dégâts sont trop importants, des cours en distanciel pourraient être mis en place.