Lyon : Après 58 jours de recherche, Lylou reste introuvable

DISPARITION La gendarmerie nationale a lancé un nouvel appel à témoins pour retrouver l’adolescente de 13 ans

C.G.
Lylou, 12 ans, n'a plus de nouvelles depuis le 10 octobre. La gendarmerie a lancé un troisième appel à témoins pour la retrouver.
Lylou, 12 ans, n'a plus de nouvelles depuis le 10 octobre. La gendarmerie a lancé un troisième appel à témoins pour la retrouver. — Gendarmerie du Rhône

La gendarmerie nationale a lancé, vendredi, un troisième appel à témoins pour retrouver la jeune Lylou, disparue depuis 58 jours. L’adolescente de 13 ans, qui réside à Genay près de Lyon, n’a plus donné de nouvelles depuis le 10 octobre.




Les moyens déployés jusque-là n’ont toujours pas permis de la localiser. Inquiète, sa maman a multiplié les appels à l’aide sur les réseaux sociaux, craignant que sa fille « influençable » ait pu suivre des « personnes malveillantes ». Elle avait déjà fugué en mars dernier ainsi qu’au mois de juin.

Sa mère a également indiqué que Lylou aurait été victime « d’un viol collectif » en 2020 à Villeurbanne. Si deux mineurs ont été mis en examen pour ces faits, ils ont été laissés libres et placés sous contrôle judiciaire. La jeune fille n’allait pas bien depuis cette agression et la confrontation avec ses agresseurs présumés qui nient les faits, a-t-elle encore ajouté sur BFM TV.

Partie sans affaires et sans téléphone

En marge de cette procédure pénale, le parquet de Lyon a saisi le juge des enfants au sujet de la situation de l’adolescente. Une action éducative en milieu ouvert a été ordonnée au mois d’avril. Il s’agit d’une mesure mise en place lorsque les détenteurs de l’autorité parentale ne sont plus considérés comme aptes à protéger ou éduquer leur enfant.

Si vous avez des informations permettant de retrouver Lylou, merci de contacter les enquêteurs au 06 23 60 26 67 ou par mail : recherche69.lylou@gendarmerie.interieur.gouv.fr.

De « corpulence moyenne », l’adolescente mesure 1,60 mètre. Elle a les cheveux noirs mi-longs, des yeux verts et des taches de rousseur. Autre signe distinctif, elle porte un piercing au nez. Enfin le jour de sa disparition, elle était vêtue d’un « crop top » bleu ciel et d’un jogging noir. Elle n’a emporté aucune affaire, pas même son téléphone portable.