SNCF : Beaune appelle à la « responsabilité collective » pour éviter les grèves de fin d’année

transports De nouveaux préavis de grève ont été déposés pour mercredis et les week-ends de Noël et du jour de l'An

20 Minutes avec AFP
Le ministre délégué aux transports, Clément Beaune.
Le ministre délégué aux transports, Clément Beaune. — Bertrand GUAY / AFP

Le ministre délégué aux Transports Clément Beaune en a appelé ce samedi à la « responsabilité collective » pour éviter les grèves de fin d’année à la SNCF, alors que 60 % des TGV et Intercités ont été annulés ce week-end en raison d’un mouvement de mobilisation des contrôleurs. « Je ne me résous pas à ce que les choses soient écrites », a déclaré le ministre, en marge de l’inauguration d’un bâtiment à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. « Travaillons dans les prochains jours pour éviter cela (…) Je ferai tout à mon niveau », a-t-il ajouté.

Des préavis pour les week-ends de Noël et du jour de l’An

Une autre grève est prévue mercredi prochain, tandis que des préavis ont été déposés pour les week-ends de Noël et du jour de l’An. « Il doit y avoir une discussion, un dialogue social. Il y aura des discussions sur la question du pouvoir d’achat, notamment, encore dans les prochains jours », a remarqué le ministre.

« Notre pays vit une période qui n’est pas facile, avec la question de l’énergie, du pouvoir d’achat, chacun le ressent. C’est vrai pour les salariés, y compris à la SNCF bien sûr », a-t-il concédé. « J’espère bien sûr que ça [ces grèves] va être évité. Je crois que les Français n’ont pas besoin qu’on ajoute un moment difficile à une période compliquée », a plaidé le ministre.