Rochefort : Un jeune de 16 ans grièvement blessé alors qu'il voulait « protéger sa mère » lors d'une rixe

Violence Cinq à sept individus ont fait irruption lors d’une fête d’anniversaire à Rochefort, et commis des violences, armés notamment d’une batte de base-ball et d’une clé à molette

Mickaël Bosredon
— 
Une voiture de police.
Une voiture de police. — Clément Follain / 20 Minutes

Un jeune homme de 16 ans se trouvait toujours dans le coma mercredi, avec pronostic vital engagé, après une scène de violence survenue samedi lors d’une fête d’anniversaire qui se tenait à Rochefort (Charente-Maritime).

L’adolescent « s’était interposé entre sa mère et un agresseur pour protéger celle-ci lorsqu’il a reçu un violent coup d’un objet métallique sur le crâne ainsi que des coups de pied » indique ce mercredi le procureur de la République de La Rochelle, Laurent Zuchowicz. Plusieurs autres personnes ont été plus légèrement blessées au cours de la soirée.

Rivalité entre deux quartiers

Samedi vers 23h30, un groupe de cinq à sept individus a fait irruption dans cette salle polyvalente, où se trouvait une vingtaine de personnes réunies pour une fête d’anniversaire. « Ces jeunes hommes, tous mineurs à l’exception d’un seul, commettaient des violences à l’encontre des participants, en utilisant notamment une batte de base-ball, un objet de type clé à molette, ainsi que des bombes lacrymogènes » décrit le procureur. Le motif de cette agression « semble être lié à une rivalité entre deux quartiers de Rochefort, et à des violences survenues récemment. »

Une information judiciaire a été ouverte des chefs de « violences avec armes ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente, violences avec armes en réunion et avec préméditation. » L’enquête, menée par le commissariat de Rochefort, a permis l’interpellation de cinq personnes âgées de 15 à 19 ans. Deux mineurs ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire, tandis que le majeur, déjà condamné pour des faits de violence, a été mis en examen et placé en détention.