Lyon : Pour faire face à l’inflation, les tarifs des TCL augmenteront, mais bien moins qu’en Ile-de-France

TRANSPORTS EN COMMUN Le ticket à l’unité augmentera de 10 centimes pour passer à 2 euros, les abonnements mensuels classiques flirteront avec les 70 euros

C.G.
Les tarifs TCL augmenteront globalement de 3% en 2023, l'abonnement mensuel flirtera avec les 70 euros.
Les tarifs TCL augmenteront globalement de 3% en 2023, l'abonnement mensuel flirtera avec les 70 euros. — Caroline Girardon / 20 Minutes

L’annonce en tant que telle n’est pas une surprise. Le 8 décembre, le Sytral votera une nouvelle augmentation des tarifs dans les transports en commun lyonnais, comme c’est le cas chaque année. Car il « faut bien tenir compte d’une réalité économique », justifie Bruno Bernard, le président du Sytral. Des prix de l’électricité qui explosent et qui devraient impacter le réseau à « hauteur de 20 millions d’euros », « aucun soutien du gouvernement » ou « aide nouvelle de l’Etat », « ni de baisse de la TVA sur les transports publics », rappelle-t-il.

Une hausse globale de 3 %

« Nous avons fait le choix d’augmenter nettement moins que l’inflation et nous ne serons pas sur une hausse de 20 % comme en Ile-de-France », poursuit l’élu écologiste. Les tarifs solidaires seront maintenus à 10 euros, et les tarifs jeunes resteront à 25 euros, ce qui concerne 60 % des abonnés selon lui. En revanche, « un effort sera demandé aux autres usagers », prévient-il.

Concrètement, le prix du ticket à l’unité augmentera de 10 centimes pour passer à 2 euros, apprend-on, ce mercredi, auprès du Sytral. La hausse la plus élevée concerne les abonnements classiques, à savoir la formule mensuelle « 26-64 ans » : trois euros de plus seront demandés chaque mois. De 66,40 euros actuellement, l’abonnement sera réévalué à 69,40 euros.