C’est l’heure du BIM : Emmanuel Macron aux Etats-Unis, rebond du Covid-19 avant Noël et match des Bleus

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
Emmanuel Macron à son arrivée aux Etats-Unis, le 29 novembre 2022.
Emmanuel Macron à son arrivée aux Etats-Unis, le 29 novembre 2022. — Manuel Balce Ceneta/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Emmanuel Macron est aux Etats-Unis pour sa seconde visite d’Etat

Le président français est sur le sol américain. Emmanuel et Brigitte Macron ont atterri mardi soir à la base d’Andrews, dans le Maryland, à quelques encablures de Washington. Le chef de l’Etat entame une visite d’Etat de trois jours aux Etats-Unis, invité par son homologue américain, Joe Biden. Espace, environnement, guerre en Ukraine, économie… Pour le locataire de l’Elysée, le programme est copieux, avec en point d’orgue la conférence de presse commune et le dîner d’Etat, jeudi soir. Notre journaliste politique Rachel Garrat-Valcarcel, présente sur place, vous dit tout en vidéo.

Le spectre d’une neuvième vague Covid-19 avant Noël

Le Covid-19 va-t-il être le « cadeau » le plus donné à Noël ? Avec la baisse des températures et un nouveau variant, le virus refait en effet parler de lui, près de trois ans après le début de la pandémie, relançant les craintes pour les plus à risque. L’épidémie de Covid-19, qui a connu en France une brève accalmie après une vague au début de l’automne, est en train de repartir. Vendredi, 48.629 nouveaux cas ont été enregistrés, contre 33.177 le vendredi précédent, soit une hausse de 46 %. Résultat : plus de 4.500 hospitalisations ont été enregistrées sur les sept derniers jours. Elisabeth Borne a donc tiré mardi la sonnette d’alarme. La Première ministre a lancé un « appel solennel » au respect des gestes barrière face à une « nouvelle vague », qui « tue encore », et fustigé « l’obscurantisme » de certains élus sur les vaccins.

Contre la Tunisie, les Bleus jouent leur dernier match de poules (avec sérénité)

Six, sept ou neuf points ? L’équipe de France, après deux victoires, a l’occasion à partir de 16 heures ce mercredi de conclure de la plus belle des manières la phase de poules de la Coupe du Monde. Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, les champions du monde en titre ont tout de même une « dynamique » à préserver et des remplaçants à motiver ce mercredi contre la Tunisie. « Le fait d’avoir cette tranquillité-là (…) laisse un peu plus de marge. Mais il ne faut en aucun cas galvauder ce troisième match. La dynamique est importante en interne », a affirmé Didier Deschamps. Et de l’aveu même du sélectionneur, des changements, « il y en aura », mais il faudra attendre le match pour en savoir plus.