Lyon : Le métro B a fonctionné à 97,8 % en novembre, encore « insuffisant » selon le président du Sytral

PANNES Les pannes se répètent un peu moins sur le métro B de Lyon depuis trois semaines

C.G.
— 
Le chantier du prolongement de la ligne B du métro est désormais terminé.
Le chantier du prolongement de la ligne B du métro est désormais terminé. — Caroline Girardon/20 Minutes

A l’heure où la toute dernière soudure a été effectuée, marquant ainsi la fin du chantier du prolongement de la ligne B du métro jusqu’aux hôpitaux du Sud de Lyon, la question de savoir si les pannes en série allaient enfin s’arrêter sur le réseau lyonnais était tentante. Vont-elles perdurer jusqu’à l’automne 2023, date à laquelle les deux nouvelles stations de métro doivent être ouvertes au public ? Sourire embarrassé de Bruno Bernard, le président du Sytral.

« Nous avons des pannes nombreuses sur le métro B. Au mois d’octobre, il a fonctionné à 94,9 %. C’est tout à fait anormal car il devrait être à 99 ou 99,5 % », reconnaît-il. Sur les trois premières semaines du mois de novembre, le taux de fonctionnement est remonté à 97,8 %. « Cela reste insuffisant même si les pannes sont mieux traitées et qu’elles durent moins longtemps », estime Bruno Bernard.

Depuis l’automatisation de la ligne B cet été, le métro a été victime de très nombreuses pannes. Une seule était liée aux travaux de prolongement de la ligne en direction du sud de l’agglomération. Les autres trouvent leur origine ailleurs. « Globalement, un tiers résulte de problèmes voyageurs, un tiers de problèmes énergétiques et le reste est lié au déploiement du pilotage automatique », résume Bruno Bernard. Et de conclure : « Mais nos prestataires ont fait des efforts, on commence à voir le résultat. »