Lyon : Le tunnel de Fourvière brièvement bloqué par des activistes écologistes assis sur les voies de circulation

OPERATION COUP DE POING Réclamant un vrai plan de rénovation des « passoires thermiques », sept militants du mouvement Dernière Rénovation ont bloqué vendredi l’accès au tunnel de Fourvière avant d’être délogés par les forces de l’ordre

C.G.
Sept militants écologistes du mouvement Dernière Rénovation ont bloqué vendredi matin l'accès au tunnel de Fourvière.
Sept militants écologistes du mouvement Dernière Rénovation ont bloqué vendredi matin l'accès au tunnel de Fourvière. — Dernière Rénovation

Ils n’étaient que sept mais suffisamment nombreux pour paralyser le trafic déjà saturé. Ce vendredi matin vers 8h30, une poignée de militants du mouvement écologiste Dernière Rénovation a bloqué l’accès au tunnel de Fourvière de Lyon, en s’asseyant sur les voies de circulation.

Vêtus de gilets fluorescents et rangés derrière une épaisse banderole, les activistes ont réclamé un vrai plan de rénovation énergétique des bâtiments considérés comme « des passoires thermiques », revendiquant appartenir à « la dernière génération capable d’empêcher un effondrement sociétal ».


Cette opération coup de poing – la deuxième en deux semaines – aura été de courte de durée. Les militants ont été délogés par les forces de l’ordre au bout d’un quart d’heure. Ils ont été placés en garde à vue à l’issue de leur interpellation.