Limoges : Pourquoi NRJ a demandé à une petite radio locale de changer le nom d’une émission

CONCURRENCE L’avocat de NRJ aurait envoyé une mise en demeure à RTF Radio Limoges

20 Minutes avec agence
Une radio locale de Limoges va devoir changer le nom d'une émission après avoir été mise en demeure par NRJ. Illustration.
Une radio locale de Limoges va devoir changer le nom d'une émission après avoir été mise en demeure par NRJ. Illustration. — SPOIU23 / PIXABAY

La petite radio associative de Limoges (Haute-Vienne) RTF a huit jours pour rebaptiser son émission. Intitulée « Instant Live », elle entrerait en concurrence directe avec la radio nationale NRJ, qui propose également un programme du même nom. La radio locale aurait reçu une mise en demeure de l’avocat de NRJ, rapporte Le Populaire du Centre.

Une démarche « triste et ridicule »

Mais selon Jean-François Biardaux, le président de RTF, plusieurs radios utiliseraient ce titre pour leurs programmes. Même si ce dernier se dit contraint de répondre à la demande de NRJ, il exprime sa colère face à une action qu’il estime disproportionnée au regard de la taille de sa radio. « Comment peut-on imaginer qu’une petite radio comme la nôtre, employant un salarié, deux services civiques et 60 bénévoles, puisse objectivement faire concurrence à NRJ ? », s’interroge-t-il auprès du quotidien.

Une démarche jugée « triste et ridicule » par l’animateur de l’émission limougeaude, Walter Fernandes, qui a avoué ne pas être au courant que NRJ programmait une émission au titre similaire.