Corrida : Tout comprendre à la proposition de loi visant à interdire la pratique

VIDEO Une proposition de loi portée par le député LFI Aymeric Caron vise à interdire la corrida. Les débats sur cette pratique sont relancés, à l’Assemblée et dans l’opinion publique

Octave Odola
— 
Tout comprendre à la proposition de loi pour faire interdire la corrida — 20 Minutes
  • Une proposition de loi visant à interdire la corrida provoque le débat autour de cette pratique.
  • Partisans et détracteurs de la corrida organisent des rassemblements ce week-end pour défendre leurs idées respectives.
  • Tous les jeudis, 20 Minutes vous explique un événement phare de la semaine dans « l’actu en 5 Q ».

La corrida, tradition séculaire ou acte barbare ? Le député La France insoumise Aymeric Caron présente une proposition de loi à l’Assemblée nationale qui vise à interdire la pratique, très populaire dans le Sud-Ouest et sur le pourtour méditerranéen.

Dans le texte de sa proposition, le député parisien met en avant un avis de l’ordre national des vétérinaires publié en 2016 qui déclarait que « les spectacles taurins » ne sont pas compatibles avec le respect du bien-être de l’animal.

De leur côté, les partisans de la corrida se défendent. Elus et aficionados vont organiser des rassemblements samedi 19 novembre soutenir leur tradition. Sur cette question, l’opinion publique est divisée. En février 2022, répondant à un sondage Ifop, 77 % des Français se disaient favorables à l’interdiction de cette pratique. Mais dans les villes taurines, où cette pratique est ancrée depuis des générations, 72 % des habitants sont favorables au maintien de la corrida.

La proposition de loi du député, qui devrait être soumise au vote le 24 novembre prochain dans l’hémicycle, n’a que très peu de chances d’être adoptée. Le gouvernement d’Elisabeth Borne a déjà fait savoir qu’il se prononcerait contre la proposition d’Aymeric Caron.