Gaspillage alimentaire : Quelles sont les régions où les habitants avouent jeter beaucoup ?

POUVOIR D’ACHAT Un sondage semble montrer que c’est dans le nord et en région parisienne que le gaspillage alimentaire est le plus important

Gilles Durand
— 
Illustration de poubelles.
Illustration de poubelles. — Jacques Witt / SIPA

Le nord gaspillerait davantage que le sud. C’est le résultat d’un sondage* mené par l’institut Censuswide pour l’enseigne HelloFresh, spécialiste des box à cuisiner. Où il ressort, qu’en moyenne, les Français avouent jeter 67 euros d’aliments par mois. Et dans cette enquête, ce sont les Franciliens et les nordistes qui affichent le taux de gaspillage le plus élevé. Ceux qui jettent le moins la nourriture se trouvent plutôt dans le sud ouest.

Etabli à partir de données nationales, ce classement régional est à prendre avec des pincettes. Néanmoins, on constate un écart de 6 euros entre le coût du gaspillage hebdomadaire dans le nord et la région parisienne (20 euros) et le sud-ouest (14 euros). Cette gabegie représente environ un quart des achats d’aliments.

Entre un quart et la moitié des courses jetées

A en croire les sondés, plus d’un quart des nordistes jettent entre un quart et la moitié de leurs courses. Dans l’est, ils sont deux fois moins à gaspiller aussi fortement les aliments.



Produits achetés en trop grandes quantités ou qui finissent à la poubelle avant d’avoir été consommés, dans le contexte d’une inflation croissante et d’un pouvoir d’achat en baisse, cette pratique du gaspillage alimentaire, ancrée dans les comportements, va-t-elle perdurer ? Le sondage a été réalisé en mai 2022.

*Sondage réalisé sur 1.679 personnes représentatives de la population âgée de 18 ans et plus.

Et en Europe ?

La même enquête réalisée dans différents pays européens montre que les Français ne sont pas le plus gaspilleurs. En moyenne, le budget gaspillage alimentaire s’élève à 18,5 euros par semaine, en France. Il est plus important en Belgique (18,9 euros), au Danemark (20 euros), et surtout en Norvège (25,1 euros). Il est moins important en Suède (18,2 euros), aux Pays-Bas (17,5 euros), en Allemagne (17,2 euros) et surtout au Royaume-Uni (12,8 euros).