Aveyron : Le Département est le plus touché par les atteintes aux animaux

MALTRAITANCE ANIMALE Le taux y est de 5,2 pour 10.000 habitants

20 Minutes avec agence
— 
Les chats et les chiens sont les espèces les plus visées par les maltraitances. Photo d'illustration.
Les chats et les chiens sont les espèces les plus visées par les maltraitances. Photo d'illustration. — FREIHEITSJUNKIE / PIXABAY

Une étude du ministère de l’Intérieur publiée vendredi dernier indique que les habitants de l’Aveyron sont les plus susceptibles de se livrer à de la maltraitance animale. Les chiffres réunis par les auteurs du rapport ont montré que le taux en 2021 a atteint 5,2 pour 10.000 habitants dans le Département. L’Allier et la Lozère arrivent juste derrière avec un taux de 5 ; rapporte Centre Presse Aveyron.

Les secteurs ruraux sont les plus touchés par le phénomène, ce qui pourrait s’expliquer par la prise en compte des bêtes d’élevage parmi les animaux victimes de mauvais traitements. Ceux-ci sont en effet, par définition, quasi-absents des zones urbaines. On trouve, par ailleurs, un grand nombre d’animaux de compagnie dans les départements les moins citadins.



L’étude ministérielle précise que les violences physiques sont les atteintes dont les animaux sont le plus souvent victimes, devant les mauvaises conditions de vie. Les chats et les chiens sont les espèces les plus visées par ces maltraitances, dont les auteurs sont des hommes, dans 73 % des, cas et le plus souvent âgés de 30 à 44 ans.