Val-de-Marne : La suppression de la seule piste cyclable du Kremlin-Bicêtre passe mal

MOBILITE DOUCE Désormais, les cyclistes doivent partager la voie des bus

20 Minutes avec agence
Des cyclistes ont protesté contre l'obligation de partager une voie avec des bus, jugée dangereuse. Photo d'illustration.
Des cyclistes ont protesté contre l'obligation de partager une voie avec des bus, jugée dangereuse. Photo d'illustration. — Fabrice Elsner / 20 Minutes

Une cinquantaine de cyclistes de l’association « Mieux se déplacer à Bicyclette » (MDB) se sont réunis sur la route départementale 7 au niveau du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) ce vendredi. Ils entendaient protester contre la suppression de ce qui était la seule piste cyclable de la ville, indique Actu Val-de-Marne. Désormais, pour traverser l’avenue de Fontainebleau, les vélos doivent partager une voie avec les bus.


Pour Frédéric Linget, l’un des manifestants, ce passage est plus dangereux pour les cyclistes, d’autant que des camions de livraison et des voitures se trouveraient régulièrement sur la voie de bus. À l’endroit de l’ancienne piste cyclable aménagée sur le trottoir, la municipalité a installé de grandes jardinières. L’objectif est d’empêcher le passage des vélos.

La commune a expliqué au Parisien avoir choisi de supprimer la piste cyclable en raison de la densité de vélos qui y circulait, mettant en danger les piétons. Admettant que la voie partagée n’était pas une solution à long terme, la Ville a invité le Département à se saisir du dossier afin de trouver une solution.