Un responsable de battue en « colère » après la vidéo choc d’un chasseur prêt à tirer à travers une route

REACTION « Je n’arrive pas à le comprendre », peste Éric Grangier, président de l’association de chasse qui organisait la battue au cours de laquelle un chasseur a été filmé en train de transgresser plusieurs règles de sécurité

20 Minutes avec agence
Dimanche dernier, la vidéo d'un chasseur posté en bordure de route départementale avait circulé sur les réseaux sociaux (Illustration).
Dimanche dernier, la vidéo d'un chasseur posté en bordure de route départementale avait circulé sur les réseaux sociaux (Illustration). — Vincent Wartner / 20 Minutes

La vidéo a fait le tour du Web et des médias en quelques jours. Le naturaliste Pierre Rigaux a publié dimanche dernier son échange avec un chasseur posté au bord de la départementale 2, dans la Drôme, et prêt à viser du gibier de l’autre côté de la route. Une pratique interdite pour des raisons évidentes de sécurité, d’autant que l’homme ne portait pas le gilet orange, pourtant obligatoire.

Éric Grangier, président de l’association de chasse agréée de Saint-Laurent-en-Royans (Drôme) qui organisait la battue, a réagi auprès du Dauphiné Libéré, dans un article publié ce mercredi. Il explique avoir « échangé longuement » avec le chasseur mis en cause. « Je n’arrive pas à le comprendre et je suis en colère. (…) Cet homme chasse depuis deux ans avec nous et nous n’avons jamais eu de problèmes avec lui. »

« Tous les chasseurs vont en pâtir »

Éric Grangier assure avoir suspendu cet homme « de toute activité sur le territoire de l’association » et explique attendre désormais les suites judiciaires. « On a investi dans la sécurité et les messages sont rabâchés. (…) Malheureusement, cette histoire va nous impacter pendant quelque temps et tous les chasseurs vont en pâtir », regrette-t-il.

Éric Grangier remet aussi en cause l’attitude de Pierre Rigaux, qui a selon lui « mis la pression sur le chasseur » et n’a pas diffusé d’autres échanges filmés le jour même :  « Je regrette qu’il ne montre pas les vidéos dans lesquelles on lui répond correctement. »