Voler des bijoux en semant des asticots : la nouvelle arnaque surprenante constatée en Dordogne

VIGILANCE Le faux agent de nettoyage avait des asticots dans sa poche et les semait dans l’appartement de sa victime

20 Minutes avec agence
— 
Un vers (illustration).
Un vers (illustration). — Pixabay / Natfot

Après le faux policier, le faux agents des eaux ou encore le faux plombier, voici le faux agent de nettoyage aux asticots. Les policiers de Périgueux (Dordogne) ont ainsi raconté sur leur page Facebook la mésaventure d’une octogénaire, dans un post publié le 27 septembre dernier ; relate France Bleu Périgord.

La victime a d’abord été sollicitée près de chez elle par un homme lui proposant de se débarasser de petits asticots dans les plantes vertes. Elle a accepté de le laisser rentrer dans son appartement et l’escroc a pu mettre en place son stratagème. « La ruse employée par le voleur un peu prestidigitateur est d’avoir des asticots dans une poche de son vêtement, qu’il sème discrètement juste avant de les montrer à la victime comme s’ils étaient là bien avant », détaillent les policiers.


Des asticots dans la boîte à bijoux

L’homme a ainsi découvert des vers dans les plantes mais aussi dans la boîte à bijoux de la vieille dame. Il lui a alors demandé d’aller chercher un sac plastique pour les jeter ; juste le temps pour lui de dérober les bijoux et de s’enfuir.

Les policiers rappellent qu’il faut toujours se montrer vigilant dans de telles situations et adopter de bons réflexes, comme demander une carte professionnelle ou téléphoner à l’organisme concerné pour savoir si une intervention était effectivement prévue.