C’est l’heure du BIM : Bolsonaro talonne Lula, rentrée des députés et Dupond-Moretti attend la CJR

ACTUALITéS « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
— 
Luiz Inacio Lula da Silva lors de son discours à la suite de l'annonce du résultat du premier tour de la présidentielle au Brésil, à Sao Paulo le 2 octobre 2022.
Luiz Inacio Lula da Silva lors de son discours à la suite de l'annonce du résultat du premier tour de la présidentielle au Brésil, à Sao Paulo le 2 octobre 2022. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Bolsonaro talonne Lula, un 2e tour le 30 octobre

Jair Bolsonaro est particulièrement satisfait d’avoir « vaincu les mensonges » des sondages. Il faut dire que le Brésil a vécu une grosse surprise politique dimanche. Si l’ancien président Lula est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle, le président sortant Jair Bolsonaro a mieux résisté que prévu. Luiz Inacio Lula da Silva, icône de la gauche brésilienne, a remporté 48,4 % des voix, devant le président, à 43,20 %, sur la base du dépouillement de 99 % des bureaux de vote. Cette courte victoire est décevante pour Lula, auquel les sondages promettaient une large avance, voire même un triomphe dès le premier tour. Il devra donc affronter son ennemi juré lors d’un 2e tour, prévu par la loi électorale le 30 octobre.


Rentrée des députés avec au menu le texte contesté sur l’assurance chômage

Les députés font leur retour sur les bancs de l’Assemblée nationale. Et pour ce jour de rentrée, l’hémicycle risque d’être en ébullition avec au menu un texte particulièrement contesté. Le Palais-Bourbon reprend en effet ses travaux ce lundi par un projet de loi qui amorce une nouvelle réforme de l’assurance chômage. Avant ces discussions qui débuteront à 21h30, les députés échangeront à partir de 16 heures sur la « guerre en Ukraine et ses conséquences pour la France ». La Première ministre Elisabeth Borne ouvrira ce débat et la majorité compte en profiter pour interpeller les élus RN, qu’elle accuse régulièrement de proximité avec la Russie.

La CJR se prononce sur un éventuel renvoi en procès de Dupond-Moretti

Même si ses avocats ne se font « aucune illusion », Eric Dupond-Moretti est suspendu ce lundi à la décision de la Cour de justice de la République. La CJR doit en effet se prononcer sur un renvoi éventuel en procès du garde des Sceaux. L’ancien ténor du barreau, nommé à la tête de la Chancellerie à l’été 2020 et reconduit à ce poste après la réélection en mai d’Emmanuel Macron, est convoqué à 9 heures avec ses avocats devant la commission d’instruction de la CJR. Cette dernière, qui l’a mis en examen pour prises illégales d’intérêt en juillet 2021, lui dira si elle a décidé de le faire comparaître devant sa formation de jugement, seule habilitée à juger les membres du gouvernement pour des crimes ou délits commis dans l’exercice de leur mandat.