Vignette Crit’Air : Attention à ce SMS qui renvoie vers un faux site, c'est une arnaque

vigilance Le site frauduleux reproduit presque à la perfection son modèle officiel

20 Minutes avec agence
Une vignette Crit'Air.
Une vignette Crit'Air. — O.Aballain / 20 Minutes

Arnaques au compte formation, au faux courtier, à la douane… Les escrocs n’en finissent plus de trouver de nouvelles idées de phishing, et la dernière en date concerne la vignette Crit’Air. D’après Numerama, un SMS douteux circule actuellement. Le message incite ses destinataires à s’équiper de la vignette Crit’Air obligatoire et les renvoie vers le site Internet certificar-air.pro. Or, le véritable site officiel a pour adresse https://www.certificat-air.gouv.fr.

En cliquant sur le lien intégré dans le SMS, les victimes arrivent sur une plateforme très bien imitée où il leur est demandé de s’acquitter de la somme de 2,95 euros pour recevoir la vignette Crit’Air. Bien sûr, le but de l’arnaque n’est pas de voler cette somme modique, mais bien de subtiliser les données personnelles des personnes. Celles-ci pourront ensuite être utilisées pour mener des opérations bancaires et faire des achats avec les coordonnées des victimes.

Le gouvernement incite à la méfiance

Contactés, les services du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion ont rapidement procédé à la fermeture du site Internet frauduleux. Ils ont déployé un message de mise en garde sur leur site officiel, craignant que d’autres plateformes du même genre ne fleurissent.


La vignette Crit’Air est obligatoire pour circuler dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) instaurées sur certains territoires. Certaines agglomérations comme Paris, Grenoble ou encore Toulouse sont concernées depuis plusieurs mois. Les villes de Marseille, Lyon et Rouen, notamment, le sont depuis le 1er septembre.