Carrefour rappelle des crevettes possiblement infectées par une bactérie

CONSOMMATION Ces queues de crevettes sont possiblement contaminées par la bactérie Vibrio Vulnificus

20 Minutes avec agence
Carrefour procède au rappel de plusieurs lots de queues de crevettes (illustration).
Carrefour procède au rappel de plusieurs lots de queues de crevettes (illustration). — Pixabay / Rob Owen-Wahl

Carrefour procède actuellement au rappel de plusieurs lots de queues de crevettes natures « décortiquées sans sulfites ajoutés ». En cause : la possible présence de la bactérie Vibrio Vulnificus, indique la fiche de rappel émise sur le site Rappel Conso. Les produits, commercialisés sous la marque de l’enseigne de la grande distribution, sont conditionnés dans des barquettes de 250 g. Ils ont été commercialisés entre le 15 et le 23 septembre.




Quatre lots concernés

Quatre lots sont concernés par la procédure de rappel. Ils portent les numéros suivants : 2222570002, 2222580002, 2222620116 et 2222650003. Tous ont le même code code-barres 352368043666. Les dates limites de consommation, elles, s’étalent entre le 26 septembre et le 4 octobre. Il est conseillé de ne pas consommer ces crevettes et de les détruire ou les rapporter en magasin pour se faire rembourser.

« Les toxi-infections alimentaires causées par les Vibrio vulnificus peuvent se traduire occasionnellement par des troubles gastro-intestinaux bénins chez des individus en bonne santé, mais aussi par des troubles non intestinaux sévères (infection généralisée/septicémie) chez les personnes sensibles ou atteintes d’affections chroniques préexistantes », est-il expliqué sur la fiche de rappel. « Par ailleurs, des infections cutanées sont susceptibles de survenir à partir de blessures préexistantes en cas de manipulation des produits. Si le produit doit subir une cuisson avant consommation : la cuisson à cœur des produits à +65 °C permet de détruire ces bactéries », est-il aussi ajouté.