Cinq infos dans le rétro : Manifestations en Iran, Zelensky et la Russie et accident d’avion à Montpellier

ACTU L’essentiel de l’actualité de ces samedi 24 et dimanche 25 septembre 2022, si jamais vous avez passé le week-end loin de votre téléphone ou de votre télé

David Blanchard
Manifestation à la suite de la mort de Mahsa Amini, au centre-ville de Téhéran, en Iran, le 19 septembre 2022.
Manifestation à la suite de la mort de Mahsa Amini, au centre-ville de Téhéran, en Iran, le 19 septembre 2022. — AP/SIPA

On espère que vous avez pu profiter de votre week-end. Nous, on a passé ces deux jours à checker l’actu. Et c’est l’heure de tout vous résumer.

1. Le président iranien appelle à réagir « fermement » contre les manifestants


A Washington, de nombreuses personnes ont soutenu les Iraniens qui défient le pouvoir des mollahs depuis neuf jours.
A Washington, de nombreuses personnes ont soutenu les Iraniens qui défient le pouvoir des mollahs depuis neuf jours. - Kyle Anderson

Pas question de lâcher du lest du côté du pouvoir iranien. Le président ultraconservateur Ebrahim Raïssi a appelé samedi les forces de l’ordre à agir « fermement » contre « ceux qui portent atteinte à la sécurité et la paix du pays et du peuple ». Ceux-ci protestent depuis neuf jours contre la mort d’une jeune femme détenue par la police des mœurs. Plus de 40 manifestants ont péri dans la répression qui s’est ensuivie. A l’étranger, des manifestations soutenant le mouvement en Iran ont eu lieu dans plusieurs pays samedi (Canada, Etats-Unis, Chili, France, Belgique, Pays-Bas et Irak).

L’info en plus : L’Union du peuple de l’Iran islamique, principal parti réformateur formé par les proches de l’ex-président réformateur Mohammad Khatami (1997-2005), a dit « exiger » des autorités qu’elles « préparent les éléments juridiques ouvrant la voie à l’annulation de la loi sur le hijab obligatoire », selon un communiqué publié samedi.

2. « Il n’y a pas d’accord possible avec la Russie », martèle Volodymyr Zelensky



Alors que la Russie a lancé une large mobilisation de sa population pour poursuivre son invasion de l’Ukraine, le président Volodymyr Zelensky, interrogé vendredi par 20 Minutes, a invité les Russes à rejeter cette décision : « Les Russes appelés à être mobilisés ont peur de manifester et d’être arrêtés. Mais, qu’ils comprennent bien la situation, une fois sur le front, ils devront tirer sur des Ukrainiens et nous leur répondrons. Ils ont tout intérêt à manifester. C’est comme ça que la démocratie fonctionne. » « Il n’y a pas d’accord possible avec la Russie qui a besoin d’être isolée car elle ne comprend que les rapports de force. C’est uniquement comme cela que nous y arriverons. Car dire la vérité ou mentir, c’est à peu près la même chose pour Poutine », a-t-il aussi indiqué.

L’info en plus : Un ancien prisonnier de nationalité britannique a raconté au Sun les sévices qu’il a subis dans les geôles russes. Coup de couteau, coups de poing, menaces de mort… Aiden Aslin, capturé à Marioupol, a vécu l’enfer.

3. Un spectaculaire accident d’avion à Montpellier

Le Boeing 737 cargo a quitté la piste de l'aéroport de Montpellier en raison des mauvaises conditions atmosphériques.
Le Boeing 737 cargo a quitté la piste de l'aéroport de Montpellier en raison des mauvaises conditions atmosphériques. - Sylvain THOMAS

Aucun avion ne s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Montpellier ni n’a décollé depuis que dans la nuit de vendredi à samedi, un avion de fret a terminé son atterrissage en plongeant dans l’étang de Mauguio situé en bout de piste. L’appareil, qui transportait du courrier, est un Boeing 737 de la compagnie West Atlantic qui visiblement n’a « pas réussi à freiner suffisamment ». Il atterrissait à Montpellier chaque nuit à la même heure, vers 2h30 du matin. Les trois personnes présentes à bord au moment de l’accident sont indemnes. La pluie a pu jouer « un rôle déterminant » dans la sortie de piste.

L’info en plus : Un important incendie, visible à des kilomètres à la ronde, a pris dans un des bâtiments du plus grand marché de gros au monde, à Rungis. « Le feu est presque maîtrisé, il n’y a pas de victimes et il n’y a pas de risque de propagation du feu », ont indiqué les pompiers.

4. La réforme des retraites toujours sur la sellette

Centrist Mouvement Democrate (MoDem) party's leader Francois Bayrou speaks during MoDem's summer university meeting in Guidel, western France, on September 25, 2022. (Photo by Damien MEYER / AFP)
Centrist Mouvement Democrate (MoDem) party's leader Francois Bayrou speaks during MoDem's summer university meeting in Guidel, western France, on September 25, 2022. (Photo by Damien MEYER / AFP) - AFP

Au sein de la majorité, la future réforme des retraites est toujours l’objet de prises de position appelant à la modération, et au dialogue. Ce dimanche, François Bayrou a ainsi appelé le gouvernement à « une méthode plus respectueuse », craignant un « passage en force » du chef de l’Etat. « Prendre trois ou quatre mois pour réfléchir ensemble, et mettre sur la table des options et des propositions, je pense que cela serait bon, pas seulement pour la paix civile - ça compte - mais pour la réforme elle-même », a avancé le maire de Pau devant son parti, réuni à Guidel, dans le Morbihan.

Même tonalité du côté de l’ancien Premier ministre Edouard Philippe samedi : « Moi, j’ai dit avec le même souci que François [Bayrou] d’arriver à la réforme, et la même lecture des difficultés qu’il a pointées, que quoi qu’il arrive, nous soutiendrions fermement le gouvernement. Mais décidons vite. »

L’info en plus : Le gouvernement veut dérembourser certains arrêts de travail délivrés en visio. « Ces arrêts délivrés en visio par un médecin qui n’est pas le médecin traitant ne seront plus remboursés par la Sécurité sociale », a déclaré le ministre Gabriel Attal ce dimanche au JDD.

5. Evenepoel champion du monde de cyclisme

Remco Evenepoel est le nouveau champion du monde sur route.
Remco Evenepoel est le nouveau champion du monde sur route. - Nigel Owen/Action Plus/Shutterst

C’est le nouveau visage du cyclisme, sans cesse rajeuni. Le Belge Remco Evenepoel portera durant une saison le maillot arc-en-ciel, remporté à l’issue d’une victoire en solitaire ce dimanche matin à Wollongong, en Australie. Un triomphe qui vient couronner une fin d’été flamboyante, Evenepoel ayant aussi remporté la Vuelta, son premier grand tour. Le Français Christophe Laporte termine sur la deuxième place du podium. Le double vainqueur sortant, son compatriote Julian Alaphilippe, trop affaibli par une récente chute, n’a jamais pu peser sur la course.

L’info en plus : Ce soir, c’est foot. Les Bleus jouent au Danemark leur dernier match de préparation avant la Coupe du monde au Qatar. Avec un vrai enjeu : en cas de défaite, ils pourraient être relégués dans le groupe B de la Ligue des nations. A suivre ici en live sur 20 Minutes bien sûr.