Ille-et-Vilaine : Trois hommes mis en examen après la mort d’un homme dans un bar

Enquête Un homme de 35 ans était décédé après une altercation autour d’une partie de billard au Bara’Ya, bar situé à Pont-Réan

Camille Allain
— 
Un homme est mort trois jours après une bagarre dans le bar Bara Ya, à Pont-Réan, près de Rennes.
Un homme est mort trois jours après une bagarre dans le bar Bara Ya, à Pont-Réan, près de Rennes. — Google Maps / Street View

Il aura fallu moins de trois semaines aux enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie de Rennes pour procéder aux premières interpellations. Jeudi, trois hommes soupçonnés d’être impliqués dans l’agression mortelle d’un homme de 35 ans survenue dans la nuit du 31 août au 1er septembre dans un bar de Pont-Réan, au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine). La victime était décédée à l’hôpital trois jours après l’agression. D’après les premiers éléments de l’enquête, une altercation avait éclaté au Bara’Ya au sujet d’une partie de billard. La victime avait alors reçu un coup de poing par derrière et était tombée au sol.

« Dans le cadre de l’information judiciaire criminelle conduite par un juge d’instruction de Rennes, trois hommes nés en 1980, 1984 et 2004 ont été interpellés et placés en garde à vue », a fait savoir le procureur de la République Philippe Astruc, confirmant une information de France Bleu. Les trois hommes ont tous été mis en examen sous la qualification de « violences volontaires commises en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner ». Le plus jeune, mineur, et un autre suspect ont été placés en détention provisoire. Le troisième a été placé sous contrôle judiciaire.

D’après le parquet de Rennes, seuls les deux majeurs ont des antécédents judiciaires. « A ce stade, tous reconnaissent avoir été présents au moment des faits sans nécessairement reconnaître avoir eux-mêmes exercé des violences sur la victime », explique le magistrat. Ils encourent une peine de vingt ans de prison.