Sécheresse : Des patrons de stations de lavage bravent l’interdit d’usage de l’eau à Lyon

Sécheresse Supposées fermer pour économiser de l’eau, des stations de lavage de voitures restent ouvertes. Leurs patrons demandent à être indemnisés

A.V.
— 
Un homme lavant sa voiture dans une station de lavage automobile ( illustration )
Un homme lavant sa voiture dans une station de lavage automobile ( illustration ) — NICOLAS/CLOSON/ISOPIX/SIPA

Elles sont supposées fermer du fait des restrictions de l’usage de l’eau en raison de la sécheresse mais continue de tourner. Des stations de lavages du Lyonnais restent ouvertes, rapporte BFM Lyon. Interrogés par la chaîne d’informations en continu, Leurs dirigeants arguent du fait qu’ils ont des salariés à payer et demandent à être indemnisés pour fermer les robinets.

Les contrevenants s’exposent à une amende de 7.500 euros et les usagers risquent également une douloureuse s’élevant à 1.500 euros. Sur le plateau de BFM Lyon, la préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône, Vanina Nicoli, a expliqué que des contrôles allaient être menés, avec « un temps d’explication. Et s’il y a réitération, il y aura effectivement sanction », a-t-elle précisé.