Yvelines : La taxe foncière explose, les propriétaires s’insurgent et les maires se justifient

IMMOBILIER Le taux intercommunal a été revu à la hausse et de nombreux taux communaux ont aussi augmenté

20 Minutes avec agence
— 
Le maire de Poissy, imité par d'autres, a décidé de geler le montant de la taxe foncière pour le moment. (Illustration)
Le maire de Poissy, imité par d'autres, a décidé de geler le montant de la taxe foncière pour le moment. (Illustration) — Robert-Owen-Wahl / Pixabay

La hausse de la taxe foncière dans les 73 communes de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O), qui comprend une partie des Yvelines, fait gronder les propriétaires immobiliers. Certains ont subi cette année une hausse allant jusqu’à 45 % de la taxe, pour des services équivalents voire réduits par rapport à 2021, rapporte Le Parisien.

Des taux rehaussés

Cette hausse s’explique en partie par le nouveau taux intercommunal de 6 % décidé en 2021. L’objectif était d’augmenter de 40 millions d’euros les rentrées fiscales pour GPS&O, dans une situation économique critique depuis quelques années.

En parallèle, plusieurs villes des Yvelines ont décidé d’augmenter leur taux communal. C’est le cas de Chesnay-Rocquencourt, qui ne fait pas partie de la communauté urbaine GPS&O. Le maire a justifié cette hausse entre autres par l’inflation et le besoin de renflouer les caisses de la ville après la pandémie de Covid-19. A Poissy, par contre, le maire a décidé de geler le montant de la taxe foncière jusqu’à nouvel ordre.

Taxe foncière : Jusqu’à +16,5 % à Marseille, +12,6 % à Strasbourg… Pourquoi flambe-t-elle cette année ?