Sécurité routière : 305 personnes sont mortes en août, en hausse de 5 % par rapport à 2019

ACCIDENTS La hausse la plus forte revient aux cyclistes, avec 14 morts supplémentaires

20 Minutes avec AFP
— 
Un accident de voiture à Paris.
Un accident de voiture à Paris. — Lionel Urman/SIPA

Le nombre de personnes décédées en août sur les routes de France métropolitaine a augmenté de 5 % par rapport au même mois en 2019, année de référence avant la pandémie, a indiqué mercredi la Sécurité routière. En un mois, 305 personnes sont mortes en métropole, contre 290 en août 2019 et 273 en août 2021, selon un communiqué de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

La Sécurité routière enregistre une hausse du nombre d’automobilistes morts sur les routes de métropole par rapport à 2019 (+2) ainsi que de cyclistes (+14) mais note une baisse du nombre de piétons tués (-2) et d’usagers de deux-roues motorisés (-8). Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l'ordre a baissé pour s’établir à 3.995 en août 2022, contre 4.354 en août 2021 (-8 %), et 4.253 en août 2019 (-6 %).

Le mois de congé estival​ a été marqué par une hausse de 5 % en moyenne des déplacements par rapport à août 2021, avec une augmentation du trafic de plus de 10 % les fins de semaine. Dans les Outremer, 17 personnes ont été tuées dans un accident de la route en août 2022, contre 11 en août 2019 et 22 en août 2021. Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’établit à 216 accidents, contre 213 en août 2019 et 236 en août 2021.