Le Conseil national de la refondation lancé le 8 septembre, annonce Macron

DIALOGUE Il a notamment promis un « dialogue » sur les services publics

20 Minutes avec AFP
— 
Emmanuel Macron choisit-il seul les membres de la HAS ?
Emmanuel Macron choisit-il seul les membres de la HAS ? — Christophe Ena/AP/SIPA

Emmanuel Macron a annoncé vendredi que le Conseil national de la refondation serait lancé le 8 septembre, en promettant un « dialogue » sur les services publics notamment.

A la rentrée « nous aurons aussi le chantier de l’école, de la santé, nos grands services publics, avec ce dialogue qu’on lancera dès le Conseil national de la refondation du 8 septembre », a-t-il affirmé à des journalistes après la cérémonie du 78e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas (Var).

Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran avait expliqué en juillet que ce CNR vise à «partager les diagnostics à l'échelle de la Nation sur des grands enjeux» notamment la santé, l'éducation, la perte d'autonomie, et qu'il associerait «les responsables des partis politiques, les responsables des groupes parlementaires, des représentants d'associations d'élus des territoires, des représentants des corps intermédiaires, les syndicats en partenariat avec le Conseil économique, social et environnemental».

Interrogé sur les grands chantiers de la rentrée, le chef de l'Etat a par ailleurs rappelé qu'«on a la guerre en Europe qui est là, il faut continuer les actions diplomatiques (...) tout faire pour la stopper». «Il nous faut derrière oeuvrer pour notre souveraineté énergétique, pour accompagner les Français, nos entreprises dans le contexte de cette guerre», a-t-il ajouté.