Féminicide dans les Yvelines : Le conjoint écroué après avoir tout avoué

FEMINICIDE Il a été placé en détention provisoire par le parquet de Versailles

Imane Al Adlouni avec AFP
L'homme a été mis en examen pour homicide volontaire.
L'homme a été mis en examen pour homicide volontaire. — QuinceCreative / Pixabay

L’homme qui avait tenté de se suicider et avoué avoir tué sa femme dans les Yvelines, a été mis en examen pour homicide sur conjoint et écroué ce mardi par le parquet de Versailles, a indiqué ce mercredi le parquet de Versailles.

Jeudi dernier, l’homme de 42 ans avait appelé le Samu en déclarant avoir tué son épouse, du même âge. Découverte inerte à ses côtés au domicile du couple, les secouristes avaient tenté de la réanimer en vain. Placé d’abord en garde à vue, puis à l’hôpital car il était blessé, le conjoint se serait lui-même porté des coups à l’arme blanche, à la gorge et au bras, selon une source policière.

Plus de 110 féminicides l’année dernière

A l’issue de sa garde à vue hospitalière mardi, l’homme a été présenté à la justice, mis en examen puis placé en détention provisoire, a indiqué le ministère public, en soulignant le fait qu’il avait intégralement reconnu les faits. L’autopsie a confirmé « de nombreuses plaies par arme blanche » sur le corps de la victime dont « deux coups mortels », a dévoilé une source proche du dossier.

D’après les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur, 146 femmes ont été victimes de féminicides en 2019, et 102 en 2020. Le collectif « Féminicides par compagnons ou ex », qui les recense de son côté, a dénombré 112 féminicides en 2021.