Orages : Cinq départements du sud de la France en vigilance orange

METEO L’Hérault, le Gard, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône et le Var ont été placés en vigilance orange par Météo-France

M.d.F.
— 
Les orages ont été particulièrement violents dans l'Hérault, ici à Pérols, le 16 août 2022.
Les orages ont été particulièrement violents dans l'Hérault, ici à Pérols, le 16 août 2022. — AFP

Attention au déluge. Le temps ce mercredi sera dominé par des orages potentiellement violents, pour lesquels cinq départements de l’arc méditerranéen restaient placés ce matin en vigilance orange, Météo-France redoutant de très fortes intensités de pluie, de la grêle localement ainsi que de fortes rafales de vent.

Les départements en vigilance orange sont l’Hérault, le Gard, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône ainsi que le Var. Vers minuit, aucun dégât n’avait été constaté, et Météo-France avait même levé la vigilance orange sur l’Aude plus tôt dans la soirée, puis sur le Tarn et l’Aveyron.

Un épisode « assez classique »

Dans l’Hérault, où de forts orages avaient commencé dans la soirée mardi, la pluie était très soutenue sans pour autant provoquer de débordements, selon les pompiers, qui restaient toutefois mobilisés pour la nuit. Météo-France a prévu des orages d’été localement violents, sans pour l’heure qualifier l’épisode de « méditerranéen ».

« L’épisode méditerranéen, c’est quand on commence à avoir des cellules stationnaires qui donnent de forts cumuls de pluie (…) à partir de seuils de 100 mm localement », a expliqué lors d’un point presse Frédéric Nathan, prévisionniste de Météo-France, qualifiant l’épisode actuel d'« assez classique ». « Un épisode orageux d’été, qu’on a déjà vécu par le passé : le 9 août 2018, en 2006, en 2010 en juin… », a-t-il ajouté.

Les pluies pourront dépasser 100 à 150 mm

Dans l’Hérault comme dans le Gard, Météo-France s’attend à des intensités pluvieuses « très élevées », pouvant atteindre 80 mm en très peu de temps : « On pourra localement dépasser 100 à 150 mm sous des orages peu mobiles ». Dans le Gard, par précaution, la préfecture a recommandé aux campings d’évacuer leur clientèle. « La plupart ont choisi de mettre sous abri, dans leurs salles "en dur", les campeurs en tente ou caravane », a précisé la préfecture.

Dans la matinée, des orages potentiellement violents sont attendus de l’est du Languedoc à la basse vallée du Rhône et jusqu’au Var, associés à de fortes rafales de vent et des chutes de grêle. Des averses se multiplieront au fil des heures des Pays-de-la-Loire à la frontière belge, accompagnées d’orages.

De la grêle localement

Dans l’après-midi, les orages atteindront la Côte d’Azur. Sur le flanc est, de la moyenne vallée du Rhône au Nord-Est se succéderont de nombreuses averses orageuses qui pourront donner lieu à des coups de tonnerre marqués et de la grêle localement dans le Centre-Est.

Les ondées apparues dans la matinée du Sud-Ouest à la région parisienne se feront plus nombreuses que dans la matinée sur le littoral aquitain et prendront un aspect orageux du Limousin au Centre, pouvant être soutenues par moments.