Incendie dans les Pyrénées-Orientales : Le feu est fixé, plus de 110 hectares brûlés

ENVIRONNEMENT Le feu ne progresse plus

20 Minutes avec AFP
— 
420 pompiers ont été mobilisés pour lutter contre les flammes.
420 pompiers ont été mobilisés pour lutter contre les flammes. — UGO AMEZ

L’incendie survenu dans la nuit de dimanche à lundi dans les Pyrénées-Orientales a été maîtrisé par les 400 pompiers mobilisés, a annoncé lundi un officier du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS). En quelques heures, l’incendie a parcouru 110 hectares de végétation, près de Caudiès-de-Fenoullèdes, mais l’envoi de cinq avions bombardiers d’eau a permis d’empêcher l’incendie de prendre plus d’ampleur.

« Le feu a été fixé, mais il y a encore un gros travail sur place. A priori, il n’y plus de risque de propagation, nous espérons l’éteindre (lundi) soir ou (mardi) », a dit à l’AFP le capitaine Brice Lafontaine, du SDIS-66. L’autre grand feu d’Occitanie, qui a ravagé 1.360 hectares dans l’Aveyron, a été « fixé » par les pompiers, a annoncé lundi la préfecture dans un communiqué.

Plus de 110 hectares brûlés

Plus de 110 hectares de végétation ont brûlé ce lundi dans les Pyrénées-Orientales, nécessitant la mobilisation de 420 pompiers, selon le SDIS 66. Le feu s’est déclaré peu avant 3 heures du matin près de Caudiès-de-Fenouillèdes et ne menaçait pas de zone habitée. Poussées par la Tramontane, un vent de nord-ouest, les flammes se dirigeaient vers une zone montagneuse, selon les pompiers.

Cinq avions et un hélicoptère bombardiers d’eau ont alors été dépêchés sur place. La route départementale RD 117 reliant Perpignan à Quillan (Aude) a été coupée à la circulation au niveau de Caudiès-de-Fenouilèdes, selon la même source.


L’autre grand feu d’Occitanie, qui a ravagé 1.360 hectares dans l’Aveyron, a été «fixé» par les pompiers, a annoncé ce lundi la préfecture dans un communiqué.