Lourdes : La procession aux flambeaux réunit des milliers de pèlerins

ASSOMPTION Alors que 3,5 millions de pèlerins venaient à Lourdes chaque année avant la pandémie de Covid-19, ce chiffre devrait être autour de 1,6 million cette année

20 Minutes avec AFP
— 
La procession aux flambeaux au sanctuaire de Lourdes, à la veille de la fête de l'Assomption, le 14 août 2022.
La procession aux flambeaux au sanctuaire de Lourdes, à la veille de la fête de l'Assomption, le 14 août 2022. — AFP

Comme chaque année pour le 15 août, Lourdes est mise à l’honneur par les catholiques. Des milliers de personnes ont participé dimanche soir à une procession aux flambeaux au sanctuaire de la ville, l’un des premiers lieux de pèlerinage catholique au monde, à la veille de la fête de l’Assomption.

Quelque 15.000 personnes, selon le comptage du sanctuaire, ont marché peu après la tombée du jour, flambeau en main, derrière une statue blanche de la Vierge Marie, chantant et récitant à nombreuses reprises des « Je vous salue Marie ». La foule, de tous les âges et d’origines très diverses, était précédée par des centaines de malades en fauteuil roulant.

L’impact des restrictions sanitaires

Venues du Portugal, Edite Antunes, 67 ans, et Maria Silva, 58 ans, ont dit leur « émotion » d’être là pour la première fois, d’autant qu’elles n’ont pas pu se rendre au sanctuaire portugais de Fatima depuis le début des restrictions sanitaires dues au Covid-19. Ces restrictions sanitaires ont d’ailleurs beaucoup réduit depuis 2020 le nombre de pèlerins venant à Lourdes. Après être passé de quelque 3,5 millions de pèlerins par an avant la pandémie, ce chiffre est tombé à 800.000 en 2020, puis à 1,6 million en 2021. Ils devraient encore être autour de 1,6 million cette année, a déclaré le directeur de la communication du sanctuaire, David Torchala.

Parmi les personnes présentes dimanche se trouvaient quelque 4.000 participants au pèlerinage national, le plus important pour les catholiques français, organisé chaque année autour du 15 août. Depuis sa création en 1873, le pèlerinage national célèbre la montée au ciel de Marie, la mère du Christ, une croyance qui existait déjà depuis des siècles quand le pape Pie XII a érigé l’Assomption en dogme en 1950.