Assomption : La surveillance autour des lieux de cultes catholiques renforcée

RELIGION Le ministre de l’Intérieur s’inquiète du risque terroriste

20 Minutes avec AFP
— 
A Nice, les lieux de culte sont particulièrement surveillés.
A Nice, les lieux de culte sont particulièrement surveillés. — SYSPEO/SIPA

Gérald Darmanin a demandé vendredi aux préfets de « renforcer significativement » la surveillance des églises et des offices lundi à l’occasion de la fête catholique de l’Assomption en raison de la « persistance du risque terroriste ». « Je souhaite que votre attention se porte tout particulièrement sur les offices, rassemblements, processions et pèlerinages » du 15 août, écrit le ministre de l’Intérieur dans un télégramme.

« La persistance d’un niveau élevé de la menace terroriste exige le maintien d’une forte vigilance vis-à-vis des lieux à caractère religieux », justifie-t-il. Les militaires de l’opération « Sentinelle » pourront également être déployés et « devront se montrer dissuasifs et visibles », ajoute Gérald Darmanin.