Tunnel du Mont-Blanc : La hausse du trafic des poids lourds inquiète le maire de Chamonix

CIRCULATION L’élu demande l’organisation d’une réunion de crise

20 Minutes avec agence
Entre juin 2021 et juin 2022, le nombre de véhicules empruntant le tunnel a augmenté de 29,5%. Photo d'illustration.
Entre juin 2021 et juin 2022, le nombre de véhicules empruntant le tunnel a augmenté de 29,5%. Photo d'illustration. — KONRAD K./SIPA

Le maire de Chamonix (Haute-Savoie) Éric Fournier demande l’organisation d’une réunion de crise avant la fin de l’été. Il s’inquiète en effet du trafic routier dans le tunnel du Mont-Blanc et des « trop nombreux embouteillages » enregistrés durant cet été 2022. L’élu a saisi à ce sujet la direction des Autoroutes et tunnel du Mont-Blanc (ATMB) et le sous-préfet, rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Il a appelé de ses vœux la mise en place de « moyen de régulation en amont de sorte à limiter l’impact sur le territoire ». Selon l’élu, l’absence de « mécanismes de régulation » pour les poids lourds fait notamment défaut. Les camions voulant emprunter le tunnel se retrouvent en effet immobilisés.

Un trafic en hausse

Éric Fournier souhaite une meilleure utilisation de l’aire de stockage de Passy et une meilleure information des conducteurs. Le nombre de véhicules a augmenté de 14 % entre juillet 2021 et juillet 2022 et de 29,5 % entre juin 2021 et juin 2022. Le maire a également préconisé une analyse de l’air évaluant l’impact de cette circulation.