Vacances : Entre beaux souvenirs et gros déclics, l’été met le couple « à rude épreuve »

TEMOIGNAGES Les vacances peuvent renforcer votre couple ou le faire exploser, le mieux c'est toujours d'en parler avant

C.d.S
— 
Les vacances en couple, géniales ou l'enfer ?
Les vacances en couple, géniales ou l'enfer ? — ROMAIN BEAUMONT/SIPA
  • C’est l’été et vous avez peut-être décidé de partir en vacances en couple, pour la première ou la énième fois. Ce départ peut représenter une étape, un test dans le couple, et s’avérer très positif comme très négatif.
  • Preuve en est : un sondage réalisé en 2019 par la société britannique Holiday Autos, entreprise de location de voitures anglaise, révélait qu’un couple sur dix se séparait à la fin de l’été.
  • Des lecteurs nous racontent leurs expériences amoureuses en vacances et la sexologue Charlotte Tourmente explique à 20 Minutes en quoi les vacances peuvent être une épreuve, un « tue-l’amour », et comment bien les aborder.

En solo ou en duo ? Les vacances en couple peuvent être idylliques comme cauchemardesques. Bien souvent, les premiers voyages, en France ou à l’étranger, représentent un test dans un jeune couple. « Un test qui peut s’avérer très négatif comme très positif », souligne à 20 Minutes la sexologue Charlotte Tourmente. Mais même après plusieurs années de relation, les vacances peuvent être révélatrices d’un dysfonctionnement.

Un sondage réalisé en 2019 par la société britannique Holiday Autos, entreprise de location de voitures anglaise, révélait qu’un couple sur dix se séparait à la fin de l’été. Alors certains prennent parfois les devants et rompent avant même de commencer à organiser un départ, pourtant, sur le plan financier, partir seul coûte 53 % plus cher que si vous êtes en couple, selon l’UFC-Que choisir.

Premières vacances, enfer ou paradis

Mais parfois, il ne vaut mieux pas se forcer. « Si le couple en est à se demander s’il vaut mieux se séparer avant de partir en vacances ensemble, il vaut mieux le faire car cette pause peut vite devenir une torture, prévient Charlotte Tourmente. Après, il est vrai que certaines personnes préfèrent partir à deux que seules dans tous les cas, et vont faire avec même si l’envie n’y est plus. Après on peut regretter ». C’est ce qui est arrivé à Gisèle, qui s’est confiée à 20 Minutes : « Mon couple allait déjà mal, nous avions décidé de passer des vacances en Sardaigne au cas où… La deuxième nuit j’ai pleuré comme jamais. J’ai vu que je le dérangeais dans son sommeil. Ce furent des vacances horribles durant lesquelles je me consolais dans l’alcool dès le matin. »

Mais les premières vacances peuvent aussi renforcer le couple, la tendresse, « c’est comme toutes les premières fois, les premiers souvenirs ». Mais elles peuvent également devenir un enfer. « On vit en permanence avec l’autre, parfois à des rythmes et des envies différents, on découvre l’autre dans des interactions avec d’autres personnes, dans des situations qui peuvent être stressantes, ça peut mettre le couple à rude épreuve », explique la sexologue. Les voyages en voiture peuvent révéler une personnalité agressive au volant. Le rangement du coffre peut aussi être une occasion de faire naître une dispute. De nombreuses situations peuvent ainsi révéler une facette de son ou sa partenaire qui ne nous plaît pas.

Gaëtan raconte ainsi à 20 Minutes une mésaventure, peut-être l’œuvre du karma : « Je suis un papa marié depuis le début d’année, j’ai décidé de partir en vacances avec une collègue avec qui j’entretenais une relation depuis des mois et celle-ci m’a lâché comme de la merde sur la route du retour. » Des premières vacances qui se sont apparemment mal passées. « Si les attentes sur les vacances sont opposées, ça peut ne pas bien se passer », c’est pourquoi Charlotte Tourmente conseille d’en discuter avant, « de mettre les choses à plat et cibler ce que l’on attend » de ces congés, « cela peut éviter des ennuis et des compromis peuvent être trouvés ».

Moment déclencheur

Mais dans un couple de longue durée aussi, les vacances peuvent être l’occasion de se rendre compte que c’est fini. « Après treize ans avec la même personne cela était devenu trop nul, routine, travail, semaines à rien faire…. Toujours la même position après sa fellation, j’ai même décidé de l’amener dans un sauna libertin à Toulouse afin de le faire à plusieurs pour essayer de casser la routine. Nous avons passé une soirée à six personnes et j’ai découvert d’autres choses… Après je l’ai quitté car tout était trop fade. Je suis restée fan de ce lieu et je m’y rends une fois par semaine », raconte Emilie, qui a répondu à notre appel à témoignages.

Ce genre de rupture ne survient néanmoins pas à cause des vacances, mais la situation est un élément déclencheur. « C’est une maturation qui s’est faite pendant des mois, des années et souvent on prend la décision au retour pour partir sur de nouvelles bases à la rentrée », analyse la sexologue. Cette dernière se souvient ainsi d’une femme qui, en voyage au Japon avec son compagnon de longue date, a eu un déclic, alors qu’elle se posait déjà beaucoup de questions. Elle est allée visiter un temple lors du voyage et à sa sortie, à la vue de son homme, dépressif, seul sur un banc, elle s’est dit : « Je ne veux plus de ça ». « Cette image a incarné ce qu’elle ne voulait plus dans son couple », résume Charlotte Tourmente.

« On rentre avec cinq jours d’avance »

Les vacances à deux, ça peut aussi être positif. En plus de renforcer un jeune couple, elles peuvent permettre à une relation longue de se renouer, de même de se sauver en repartant sur de nouvelles bases « avec bienveillance et honnêteté », précise Charlotte Tourmente. Pour Marjorie, les vacances avec son compagnon depuis trois ans ont été une tannée. Elle raconte n’avoir plus supporté de gérer toutes les tâches de la maison devant « l’égoïsme » de son partenaire. Au milieu d’un repas au restaurant, elle craque.

Et ce craquage sera finalement salvateur : « On rentre avec cinq jours d’avance. Moi je ne fais que pleurer et pour la première fois il m’entend. Il entend que ces vacances sont ma séance d’esclavagisme, que je suis sa compagne et pas son pote, et que je ne suis plus capable de supporter quoi que ce soit de plus. Alors il décide qu’on ne partira plus en vacances. Le temps qu’il apprenne à changer… Aujourd’hui on est marié avec enfants, les vacances sont un vrai moment de partage. Mais il nous aura fallu quatre ans de vacances séparées pour trouver cet équilibre. »

La communication solide, c’est toujours un atout dans le couple. Surtout si vous ne voulez pas finir abandonné au bord de la route.