C’est l’heure du BIM : Perquisition chez Trump, le nucléaire ukrainien inquiète et incendie en Occitanie

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
Donald Trump, en Floride le 26 février 2022.
Donald Trump, en Floride le 26 février 2022. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Le FBI perquisitionne chez Donald Trump, qui crie à la « persécution »

Le symbole est particulièrement fort. La résidence de Donald Trump de Mar-a-Lago, en Floride, a été perquisitionnée par le FBI lundi, a annoncé l’ancien président, dénonçant « une persécution politique » digne « d’un pays du tiers-monde ». Selon les médias américains, le mandat concernerait de potentiels documents classifiés que Donald Trump aurait emportés avec lui en quittant la Maison-Blanche. La perquisition ne serait donc pas liée à l’enquête du département de la Justice sur l’assaut du Capitole ou à la présidentielle de 2020.

Zelensky évoque Tchernobyl pour alerter sur la centrale de Zaporojie

Le nucléaire inquiète en Ukraine. Pour alerter l’opinion internationale, le président Volodymyr Zelensky a ainsi brandi lundi soir le spectre de la catastrophe de Tchernobyl et appelé à de nouvelles sanctions contre la Russie, suite à de nouvelles frappes à la centrale de Zaporojie occupée par les Russes. « Le monde ne doit pas oublier Tchernobyl et le fait que Zaporojie est la plus grande centrale d’Europe. La catastrophe de Tchernobyl (en 1986), c’est l’explosion d’un réacteur et la centrale de Zaporojie est dotée de six réacteurs », a-t-il déclaré dans son adresse vidéo quotidienne.

Un incendie ravage au moins 700 hectares entre la Lozère et l’Aveyron

En cet été caniculaire, la France continue d’être en proie aux flammes. Un  incendie parti en fin de journée lundi du Massegros, en Lozère, déclenché par un engin agricole, et gagné l’Aveyron voisin, a au moins détruit 700 hectares. La préfecture de l’Aveyron a annoncé ce mardi matin l’évacuation dans la nuit d’un millier de personnes. « Des évacuations sont intervenues toute la nuit. Entre 01h00 et 03h00 du matin, 1.200 personnes ont ainsi pu être prises en charge », a-t-elle écrit sur son compte Facebook, annonçant l’arrivée tôt dans la matinée de trois Canadair venus du Gard.