C'est l'heure du BIM : Trêve précaire à Gaza, de l'argent pour l'Education et l'Emploi et Biden a son plan climat

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
Des policiers israéliens à Jérusalem, le 7 août 2022.
Des policiers israéliens à Jérusalem, le 7 août 2022. — Debbie Hill/UPI//SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

A Gaza, la trêve tient entre Israël et le Djihad islamique mais reste précaire

Pour l’instant, les armes se taisent à Gaza. La trêve, entrée en vigueur dimanche à 23h30 entre le groupe armé palestinien Djihad islamique et Israël, reste toutefois « très fragile », de l’aveu même de l’émissaire de l’ONU pour le Proche-Orient, Tor Wennesland.

Mais, elle était apparemment respectée ce lundi matin, après trois jours d’hostilités qui ont coûté la vie à « 44 Palestiniens » dont des enfants dans des frappes israéliennes sur la bande de Gaza, selon un dernier bilan du ministère de la Santé du mouvement armé Hamas. Chaque partie se donne toutefois « le droit de répondre » à toute nouvelle agression.

« Hausse inédite » des crédits pour l’Education et l’Emploi dans le budget 2023

Le gouvernement compte présenter un budget 2023 faisant la part belle à l’Education nationale et à l’Emploi. L’exécutif souhaite en effet augmenter de 12,5 milliards d’euros, soit une hausse « inédite de 11,4 % », les crédits alloués à l’Education, au Travail et aux Solidarités, annonce Gabriel Attal dans un entretien ce lundi dans Les Echos.

L’objectif, selon le ministre des Comptes publics, est notamment de tenir l’engagement d’Emmanuel Macron qu’aucun enseignant n’entre dans la carrière à moins de 2.000 euros nets.

Le Sénat américain adopte le grand plan climat et santé de Joe Biden

Le président américain peut être satisfait. A moins de 100 jours d’élections cruciales et après 18 mois de négociations et une nuit marathon de débats, c’est en effet une victoire d’étape particulièrement importante pour Joe Biden. Dimanche, le Sénat américain a approuvé le grand plan du locataire de la Maison-Blanche sur le climat et la santé.

Baptisé « Inflation Reduction Act », il va permettre dans le même temps à l’exécutif de lutter contre la hausse des prix. Par leurs seules voix, les démocrates ont approuvé ce plan de plus de 430 milliards de dollars d’investissements, qui prend la route de la Chambre des représentants, à majorité Démocrate, pour un vote final la semaine prochaine, avant d’être promulgué par Joe Biden.