Fêtes de Bayonne : Une édition plus apaisée que la précédente, malgré des faits de violence

FERIA La mairie compte une augmentation de 15 % en termes de fréquentation par rapport à l’édition précédente de 2019

C.d.S
— 
Une foule de fêtards se rassemble devant l'hôtel de ville, lors de la cérémonie d'ouverture des Fêtes de Bayonne, dans le sud-ouest de la France, le 27 juillet 2022.
Une foule de fêtards se rassemble devant l'hôtel de ville, lors de la cérémonie d'ouverture des Fêtes de Bayonne, dans le sud-ouest de la France, le 27 juillet 2022. — GAIZKA IROZ / AFP

Des « fêtes plus apaisées, plus respectueuses, et ce, malgré une hausse de la fréquentation », c’est le bilan fait par le sous-préfet de la ville après les fêtes de Bayonne 2022, interrogé par France Bleu. En effet, la mairie compte 1,1 à 1,2 million de personnes, soit une hausse de 15 % par rapport à l’édition 2019, avec 180.000 à 250.000 personnes selon les jours. Il faut préciser que les deux derniers rendez-vous avaient été annulés pour cause de Covid-19. « Je pense que ça manquait aux gens, l’ambiance était bon enfant. Les gens étaient très cool cette année, moins énervés, c’était très tranquille », confirme deux patrons de bar au média régional.

Un viol dans la nuit de jeudi à vendredi

Malgré cette bonne ambiance, quelques faits de violence ont néanmoins été rapportés. Ainsi, un viol a été commis dans la nuit de jeudi à vendredi, selon France Bleu, qui précise que les auteurs ont été interpellés. Par ailleurs, quatre plaintes ont été déposées pour des faits de violence, dont une blessure au couteau.

Au total, les autorités ont enregistré 210 faits délictueux, dont 17 vols à l’arraché et 137 vols de téléphone portable. 124 personnes se sont par ailleurs plaintes de piqûres, et 60 d’entre elles ont porté plainte. Enfin, sur les 1.662 dépistages d’alcoolémie réalisés par les forces de l’ordre mobilisées pour l’occasion, 72 se sont révélés positifs. « C’est peu et c’est moins qu’en 2019 », se félicite le sous-préfet.