Bagnolet : Catherine Ringer parmi les opposants au déplacement d’une bergerie

NATURE L’ancienne chanteuse des Rita Mitsouko, Catherine Ringer, a évoqué l'« idiotie » du projet

20 Minutes avec agence
Catherine a participé à un mouvement de mobilisation contre le projet à deux reprises. Photo d'illustration.
Catherine a participé à un mouvement de mobilisation contre le projet à deux reprises. Photo d'illustration. — Mourad ALLILI/SIPA

Catherine Ringer, ancienne chanteuse des Rita Mitsouko, s’est mobilisée ce samedi et ce mardi contre un projet qu’elle qualifie de « kafkaïen » et d'« idiotie » à Bagnolet (Seine-Saint-Denis). La ville prévoit de démolir une école maternelle pour en reconstruire une autre plus grande. Elle entend également raser une chèvrerie en place depuis plus de dix ans, rapporte Le Parisien.

L’artiste a participé à deux actions pour défendre ce lieu qu’elle décrit comme « un endroit de partage, où se déroulent beaucoup d’activités socio-éducatives et culturelles ». Dans la transformation imaginée par l’équipe du maire (PS) Tony Di Martino, la bergerie doit être réinstallée dans un espace plus petit. Les opposants militent pour un projet alternatif de ferme-école et la préservation des arbres.

Intervention policière

Une telle démarche pourrait s’inscrire dans le plan à 500 millions d’euros pour la renaturation des villes lancé par le gouvernement. La police est intervenue ce mardi sur place pour permettre l’entrée d’un camion-benne, les travaux de désamiantage et l’évacuation des lieux.