Incendies en Gironde : C'était quoi cette odeur de fumée cette nuit à Paris ?

TOXICITE Les autorités vont surveiller un éventuel épisode de pollution de l'air

20 Minutes avec AFP
— 
La préfète de Gironde Fabienne Buccio a annonce ce lundi 18 juillet en fin d'apres-midi que, malgré les efforts déployés par les sapeurs-pompiers, les cinq campings évacués de la dune du Pilat sont désormais détruits à 90 % par les flammes.
La préfète de Gironde Fabienne Buccio a annonce ce lundi 18 juillet en fin d'apres-midi que, malgré les efforts déployés par les sapeurs-pompiers, les cinq campings évacués de la dune du Pilat sont désormais détruits à 90 % par les flammes. — NICOLAS MATHYS/ZEPPELIN/SIPA

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour nos poumons. Les fumées des feux qui touchent la Gironde sont remontées jusqu’à Paris, affectant la qualité de l’air, a-t-on appris ce mardi soir auprès de l’observatoire de la qualité de l’air Airparif.

« Il y a bien des niveaux de particules importants en Ile-de-France qui seraient liés à cette remontée de masse d’air chargée en particules issues des feux en Gironde, couplée, à l’échelle plus locale, avec d’autres incendies », a indiqué Airparif à l’AFP.

Une odeur de fumée

Concernant un éventuel épisode de pollution de l’air, « on ne peut pas écarter complètement que ça entraîne un dépassement du premier seuil d’information en particules et un pic de pollution sur la journée », a indiqué Airparif. A plusieurs endroits, l’organisme a mesuré des concentrations de l’ordre de 100 microgrammes par mètre cube, « mais ce sont des niveaux horaires, alors que les seuils en particules sont sur des moyennes journalières », a-t-il précisé, alors qu’il doit procéder à une analyse.

« Le vent va assez vite, donc ça peut vite passer », a-t-on ajouté de même source, précisant que des précipitations sont prévues dans la seconde partie de la nuit. A Paris, une nette odeur de fumée se faisait sentir. Ces particules présentes dans l’air, issues de la combustion, inférieures à 10 et 2,5 microns, peuvent entraîner des troubles respiratoires et cardiovasculaires, en cas de longue exposition.

D’autres régions de France ont été touchées : « en raison d’un changement de direction du vent, des odeurs de fumées des feux de #Gironde sont ressenties en Haute-Vienne », a tweeté la préfète du département.