Incendies en Gironde : Une dizaine d’animaux du zoo du bassin d’Arcachon n’a pas survécu

ANIMAUX Environ 363 animaux des 850 animaux du zoo du bassin d’Arcachon, à La Teste-de-Buch, ont pu être évacués, notamment, vers le zoo de Pessac. Une dizaine d’animaux est décédée à cause des fortes chaleurs et du stress

B.C.
— 
Shawu à son arrivée au zoo de La Teste-Arcachon
Shawu à son arrivée au zoo de La Teste-Arcachon — Renaud Jousselin

Lundi, face à l’intensité du feu qui touche la commune de La-Teste-de-Buch, en Gironde, la préfecture ordonnait l’évacuation en urgence, et de manière préventive, du zoo du Bassin d’Arcachon. Au cours de la journée, mais aussi durant la nuit de lundi à mardi, 363 des 850 animaux du zoo ont été « acheminés par des convois spéciaux escortés par les forces de l’ordre vers une zone de sécurité installée sur le site du zoo de Bordeaux-Pessac, situé à 65 kilomètres du zoo du Bassin d’Arcachon, avec le concours déterminant de l’Association française des parcs zoologiques et des services de l’État », a indiqué le ministère de la Transition écologique dans un communiqué.

D’autres parcs zoologiques vont continuer à accueillir ce mardi certains de ces animaux, notamment les plus vulnérables. Au total, 100 soigneurs et vétérinaires d’autres parcs zoologiques et des agents de l’Office français de la biodiversité sont venus suppléer les équipes du zoo du bassin d’Arcachon pour sauver le maximum d’animaux possible et protéger le site de l’incendie. Si la quasi-totalité des animaux a été sauvée, « une dizaine n’a malheureusement pas survécu aux fortes chaleurs et au stress », précise le ministère.

Les gros animaux maintenus sur place

Des sapeurs-pompiers et les équipes de soigneurs animaliers du zoo ont permis d’assurer la protection des animaux restés sur le site. Il s’agit des plus gros animaux, mais ils ne sont pas «directement menacés par les flammes», assure la préfecture de la Gironde.