Incendies : Des feux toujours pas fixés en Gironde, malgré une légère accalmie ce mardi...

FOURNAISE Revivez la journée sur le front des incendies, en particulier en Gironde, qui ont ravagé des milliers d'hectares

H. M. et B. C.
— 
Sur le front des incendies en Gironde
Sur le front des incendies en Gironde — ROMAIN PERROCHEAU / AFP

L’ESSENTIEL

  • Depuis le 12 juillet, des incendies ravagent les forêts de pins de Gironde. Plus de 19.300 hectares ont déjà été brûlés à La Teste-de-Buch, Landiras et depuis lundi 18 juillet à Vensac. Un homme est placé en garde à vue depuis lundi pour celui de Landiras.
  • Ces feux ont nécessité l’évacuation de plus de 37.000 personnes. Plus de 2.000 pompiers et d’importants moyens aériens sont engagés sur ces trois incendies qui continuent à progresser.
  • En Bretagne, sur commune de Brasparts dans les Monts d’Arrée, un incendie a parcouru 1.400 hectares et continue sa progression alors que celui qui sévit aux portes de Barbentane dans les Bouches-du-Rhône a été fixé cette nuit.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Merci de nous avoir suivis, ce live est désormais terminé après une journée toujours marquée par les incendies en Gironde, mais aussi dans le Finistère et les Bouches-du-Rhône. Une légère accalmie a été enregistrée sur les fronts de Landiras et La Teste-de-Buch, mais « ce n’est pas fini ». On pense à tous les pompiers mobilisés depuis une semaine, on leur souhaite bon courage et on leur dit merci !
18h57 : « On n’est pas au bout de nos peines, mais aujourd’hui on a quand même eu une accalmie », indique Fabienne Buccio, la préfète de la Gironde

La représentante de l’Etat en Gironde, Fabienne Buccio, accompagnée des responsables des sapeurs pompiers, a fait un bilan ce mardi soir sur les incendies qui ont brûlé des milliers d’hectares de forêts depuis une semaine. Le plus petit, celui de Vensac, qui s’est déclaré hier, a « été fixé » après avoir ravagé 80 hectares. Les deux autres de Landiras et La Teste-de-Buch, beaucoup plus importants, continuent à être « actifs ». Mais la préfète a précisé que la journée avait été mise à profit pour mettre en place des « pare-feu ». Celui de La Teste-de-Buch s’étend sur une zone de 32 km, tandis que celui de Landiras a parcouru 66 km. « On a une progression des deux feux bien moindre. On n’est pas au bout de nos peines, mais aujourd’hui on a quand même eu une accalmie », a assuré Fabienne Buccio.

18h35 : François Pinault s’engage à soutenir la reconstitution de la lande des Monts d’Arrée

Il s’est dit « bouleversé par l’incendie qui ravage, dans le Finistère, plusieurs communes des monts d’Arrée » auprès de nos confrères du Télégramme. L’homme d’affaires breton François Pinault a indiqué qu’il apportera « son soutien aux collectivités locales dans leur futur travail de reconstitution de la lande et de mise en valeur de la chapelle de Saint-Michel-de-Brasparts qui domine cet extraordinaire paysage breton ».


 

18h18 : Un incendie en cours ravage 40 hectares en Lozère

En raison de la sécheresse, les incendies se multiplient un petit peu partout en France. La Lozère est à son tour touchée, un feu en cours a déjà ravagé 40 hectares ce mardi après-midi sur la commune de Gorges du Tarn – Causses. Près de 140 sapeurs-pompiers sont mobilisés.


 

17h40 : Des nouvelles du front breton où la progression du feu ralentit

 

16h55 : La charge d’un député girondin à l’Assemblée

« La Gironde brûle d’un feu monstrueux (…) Partout en France, nous suffoquons », a déploré Nicolas Thierry (Ecologistes – Nupes), député girondin, lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. Il a pointé du doigt la politique de l’exécutif : « Nos territoires souffrent non pas seulement de la canicule, mais bel et bien de l’inconséquence des gouvernants qui n’ont cure de l’avenir écologique du monde (...) Allez-vous enfin agir pour le climat et la biodiversité ? »...

16h40 : La forêt de Brocéliande sauvée par les pompiers

A Paimpont, cinq à sept hectares de landes ont brûlé lundi. Les pompiers venus en nombre ont évité que le feu ne se propage à la forêt voisine de Brocéliande. Un homme a reconnu être à l’origine de l’incendie.


 

16h17 : La ronde des canadairs à La Teste-de-Buch

Notre journaliste présent sur place, Richard Monteil, se trouve au poste de commandement de l’incendie de La Teste-de-Buch, qui se trouve désormais l’hippodrome du Bequet.


 

16h17 : La ronde des canadairs à La Teste-de-Buch

Notre journaliste présent sur place, Richard Monteil, se trouve au poste de commandement de l’incendie de La Teste-de-Buch, qui se trouve désormais l’hippodrome du Bequet.


 

16h12 : Des orages « secs », un nouveau défi pour les pompiers en Gironde ce soir

La météo n’est pas du côté des secours en Gironde. Ce soir, selon les prévisions météo, il pourrait y avoir des orages secs au-dessus de la zone où les feux se poursuivent, « un défi supplémentaire », selon le sous-préfet de Langon, Vincent Ferrier.


Contrairement aux orages classiques, avec cette version sèche, pas de pluies au sol. Baptisés aussi orage à virga, ils ont lieu en haute altitude et sont accompagnés de foudre. Les précipitations qui tombent sous le nuage s’évaporent en général dans l’air sec. Et cela crée des vents tournants et l’activité électrique peut créer de nouveaux départs de feu.

15h26 : Deux nouvelles communes évacuées au sud du feu de Landiras

Vincent Ferrier, le sous-préfet de Langon, a indiqué en milieu d’après-midi que de nouveaux secteurs étaient en cours d’évacuation au sud du feu de Landiras, qui a déjà ravagé 12.800 ha.


Il s’agit notamment de la commune de Saint-Symphorien où près de 2.000 personnes sont concernées, notamment un Ehpad de 80 résidents. Ces personnes âgées seront réparties dans les structures d’accueil adaptées les plus proches indique la préfecture de Nouvelle-Aquitaine. La commune voisine de Saint-Léger-de-Balson est aussi en cours d’évacuation.

15h18 : « Nous avons la plus grande flotte européenne de lutte contre le feu » répond Darmanin, interpellé à l’Assemblée nationale

Interpellé à l’Assemblée nationale par le député du Gard, Michel Sala (Nupes), sur les moyens aériens pour lutter contre le feu, le ministre de l’Intérieur a indiqué que la France a « la plus grande flotte européenne de lutte contre le feu ».


« Il n’y a pas neuf, mais 21 avions et 35 hélicoptères » a précisé Gérald Darmanin après de vives critiques sur les moyens de la Sécurité civile.

14h45 : Garde à vue prolongée pour l’homme suspectée dans l’incendie de Landiras

Depuis lundi soir, un homme est placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’incendie de Landiras qui a ravagé plus de 12.800 ha en une semaine. Ce Girondin de 39 ans avait déjà été entendu en 2012 pour des faits similaires avant que cette affaire soit classée sans suite. Selon le parquet, qui a décidé de prolonger sa garde à vue, « il ne s’explique pas sur les faits pour l’instant ». On vous en dit plus ici.

14h35 : 19.300 hectares ravagés en une semaine, 2.000 pompiers à pied d’œuvre dans des conditions difficiles

En une semaine, 19.300 hectares de forêt sont partis en fumée en Gironde, sur les communes de La Teste-de-Buch, près d’Arcachon, et de Landiras, au sud du département. Près de 2.000 pompiers sont toujours mobilisés sur les deux fronts, la situation étant loin d’être favorable, en particulier à Landiras où 12.800 ont été ravagés. Au total, plus de 34.000 habitants et vacanciers ont dû être évacués sur les deux sites.

14h25 : Pour le maire de Bordeaux, « la maison brûle de plus en plus et certains continuent de regarder ailleurs »

Ce matin, au micro de France Inter, le maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic a estimé que « la maison brûle de plus en plus et certains continuent de regarder ailleurs », Pierre Hurmic. Ce mardi matin, les fumées des incendies de Gironde recouvraient la capitale régionale. Pour l’édile, elles ne sont « qu’un symptôme, ce dont il faut s’inquiéter, c’est la propagation des incendies ».


 

14h10 : Les Monts d’Arrée toujours en proie aux flammes

Grégory Allione​, le président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France redoutait que  le feu qui parcourt les Monts d'Arrée soit difficile à maîtriser, surtout en raison des fortes chaleurs. Les images montrent le brasier qui touche la forêt de Brasparts, ainsi que sa violence


 

13h40 : L’Hexagone particulièrement exposé aux risques d’incendie aujourd’hui

Le genre de carte qui met le moral en berne. Le Système européen d’information sur les incendies de forestiers (Effis) a mis à jour sa carte des risques. C’est chaud pour les zones violettes.

 

13h20 : N’appelez pas les pompiers du Lot inutilement

Les fumées des méga feux girondins ont gagné l’ouest du département du Lot où les pompiers reçoivent de nombreux appels qui ne les concernent pas. « N’appelez le 112 ou le 18 qu’en cas de feu avéré », conseillent-ils.

 

13h10 : Un numéro pour renseigner la population

Une plateforme téléphonique d'information du public a été mise en place par la préfecture. Elle est joignable au 0 800 009 763, de 8 heures à 20 heures. L'appel est gratuit.

 

13h00 : Après la canicule, la galerne…

Après la canicule, une chute des températures et du vent… C’est la galerne (et la galère aussi). Un phénomène que notre journaliste Cécile De Sèze décrypte ici et qui pourrait compliquer le travail des pompiers en Gironde

12 h 40 : 40 : Les images satellites impressionnantes des ravages du feu à La Teste-de-Buch

Planet, l’un des premiers fournisseurs mondiaux d’images satellite quotidiennes, a photographié grâce à ses satellites, La Teste-de-Buch juste après le passage des flammes. Cet avant/après incendie est tout simplement impressionnant...

Les images impressionnantes prises par Planet, un des premiers fournisseurs mondiaux d'images satellite, avant et après le passage de l'incendie à La Teste-de-Buch.
Les images impressionnantes prises par Planet, un des premiers fournisseurs mondiaux d'images satellite, avant et après le passage de l'incendie à La Teste-de-Buch. - © 2022 Planet Labs PBC.

 

 

12h30 : Le maire de Barbentane en colère face « au manque de moyens »

« On aurait des avions au départ du feu hier après-midi, on n’en serait pas là », s’est indigné Jean-Christophe Daudet, le maire de Barbentane, dans les Bouches-du-Rhône après la reprise du feu de la Montagnette sur BFM et France Bleu Provence.


Pour l’édile, « on gère la pénurie des moyens en France ». Il a indiqué qu’il allait demander une commission parlementaire pour analyser les moyens de la protection civile.

12 h 20 : 20 : «Limiter le temps passé dehors»... L'Agence régionale de santé rappelle les bons gestes face aux fumées

 

12h15 : La désolation aux Monts d’Arrée, dans le Finistère

Plus de 250 pompiers continuent de lutter contre un important incendie dans les Monts d’Arrée. Les secours peuvent déjà profiter de la baisse importante des températures même si les vents tournants rendent leur mission difficile. Les images des landes dévastées sont édifiantes.


 

12h05 : 363 des 850 animaux du zoo du Bassin d’Arcachon transférés

Au cours de la journée d’hier, mais également de la nuit, 363 animaux, sur les 850 que compte le zoo du Bassin d'Arcachon, à La Teste-de-Buch, ont été évacués. Ce sont les équipes du zoo, aidés par près de 100 soigneurs et vétérinaires d’autres parcs zoologiques, ainsi que des agents de l’Office français de la biodiversité, qui ont participé à cette évacuation vers le site du zoo de Bordeaux-Pessac. Le ministère de la Transition écologique indique que « d’autres parcs zoologiques situés sur l’ensemble du territoire métropolitain accueilleront dès aujourd’hui certains de ces animaux, priorisant les plus vulnérables ».

Les sapeurs pompiers sont sur place ainsi que les personnels du zoo pour assurer la protection de ceux sur site. « Une dizaine d’animaux n’a malheureusement pas survécu aux fortes chaleurs et au stress », précise le ministère.

11h45 : L’odeur de brûlé des incendies en Gironde… Ressenti jusqu’à Nantes

La semaine dernière, ce sont des habitants de l’Aude qui l’avait eu dans le nez. Ce mardi, ce sont les habitants de Nantes qui ont pu renifler une forte odeur de brûlé en provenance des incendies de Gironde.


 

11 h 40 : 40 : Des pare-feu réalisés durant la nuit, notamment au nord de Biscarosse

Pour contrer les flammes, des pare-feu sont toujours en cours de réalisation par la Défense des forêts contre l'incendie en Aquitaine et l’Office national des forêts. Ils sont appuyés « par des entreprises forestières et des bulldozers de l’armée », indique la préfecture de la Gironde ce mardi matin. « Ces derniers ont travaillé toute la nuit pour construire un pare-feu au nord de Biscarosse et poursuivent leur action aujourd’hui ».


 

11 h 25 : 25 : Les 25 massifs forestiers des Bouches-du-Rhône fermés une semaine, y compris les Calanques

A compter de ce mardi 19 et jusqu’au lundi 25 juillet 2022, les 25 massifs forestiers des Bouches-du-Rhône sont fermés, y compris celui des Calanques, face au risque d’incendie. La préfecture a aussi décidé d’interdire l’utilisation de "tout matériel ou engin qui pourrait provoquer un départ de feu par échauffement ou production d’étincelles", tels les broyeurs ou tronçonneuses à moteur.


11h10 : Mistral, sécheresse, chaleur… Risques importants d’incendie en vallée du Rhône

Jusqu’à jeudi, la Sécurité civile recommande la plus grande prudence en vallée du Rhône, avec un fort risque d’incendie dans le sud en raison du Mistral, mais aussi de la chaleur et de la sécheresse.


 

11h00 : Le mythique camping des Flots Bleus de Patrick Chirac complètement détruit

« On le reconstruira notre camping ! » a tweeté Franck Dubosc, qui interpréta l’inimitable Patrick Chirac, le campeur des Flots Bleus. Evacué mardi dernier, le lieu de villégiature qui se nomme en réalité le camping de la Dune, fait partie des cinq campings de la dune du Pilat ravagés par les flammes.


 

10 h 54 : 54 : « On est parti en laissant toutes nos affaires »… A La Teste-de-Buch, l’émotion des riverains et vacanciers

Hier, en Gironde, la progression des feux a conduit de nombreux habitants et vacanciers à quitter leur lieu de résidence, le cœur serré. Notre reporter, Richard Monteil, a suivi cet exode forcé, parfois dans une certaine confusion


 

10h42 : Les habitants de Bordeaux se sont réveillés dans un voile de fumée

Les incendies en Gironde se font sentir à des kilomètres à la ronde. A Bordeaux, c’est sous un épais voile de fumée que les habitants se sont réveillés.



 

10h35 : Les Monts d’Arrée toujours en proie aux flammes qui ont déjà ravagé 1.400 ha

Lundi après-midi, un incendie s’est déclaré sur la commune de Brasparts, dans les Monts d’Arrée​. Ce mardi matin, le bilan faisait état de plus de 1.400 ha déjà partis en fumée et 500 personnes évacuées.


 

10h20 : Le feu de la Montagnette, dans les Bouches-du-Rhône fixé cette nuit

Si en Gironde les pompiers ont du mal à voir le bout du tunnel, dans le Bouches-du-Rhône, le feu de la Montagnette​ qui a ravagé depuis jeudi dernier 1.500 hectares et avait repris lundi après-midi, a, à nouveau, été fixé durant la nuit.


 

10 h : Une nuit difficile, les incendies toujours en progression

Les incendies ont continué à progresser cette nuit en Gironde. Désormais, selon un bilan de la préfecture de la Gironde, 6.500 ha ont été brûlés depuis la semaine à La Teste-de-Buch et près du double sur le front de Landiras avec 12.800 ha ravagés. A Vensac, depuis hier, 70 ha ont brûlé. « La nuit a été difficile » selon la représentante de l’Etat en Gironde.


 

Bonjour, bienvenue dans ce live de la rédaction de 20 Minutes consacré aux incendies, qui depuis mardi dernier, ont ravagé des milliers d’hectares de forêts de pins en Gironde et ont nécessité l’évacuation de nombreux riverains et vacanciers. Ainsi qu’en Bretagne et dans les Bouches-du-Rhône où les pompiers sont aussi mobilisés sur d’autres fronts.