Occitanie : C’est quoi ces nouveaux tarifs de train dégressifs pour les seniors ?

TRANSPORTS Les habitants de l’Occitanie, âgés de 60 ans et plus, bénéficient désormais de tarifs dégressifs sur le réseau TER liO. Une politique intégralement financée par la région

Jérôme Diesnis
— 
Des trains TER liO de la région Occitanie.
Des trains TER liO de la région Occitanie. — Adil Benayache/SIPA
  • La région Occitanie et la SNCF proposent un système de réduction basé sur l’utilisation du réseau ferré régional : « plus on voyage, moins on paye ».
  • Les prix des billets sur le réseau TER liO sont dégressifs à mesure des trajets effectués.
  • La région « prend en charge la totalité de la remise que nous reversons à la SNCF », explique le vice-président aux mobilités.

Après la gratuité pour les jeunes (18-26 ans), les tarifs préférentiels pour les seniors de 60 ans et plus. La région Occitanie et la SNCF proposent un système de réduction basé sur l’utilisation du réseau ferré : « plus on voyage, moins on paye », résume Carole Delga, présidente (PS) de la Région. Les prix des billets sur le réseau TER liO sont dégressifs à mesure des trajets effectués (jusqu’à -50 % sur le 5e trajet effectué dans le mois). Des trajets gratuits s’additionnent à partir du 20e trajet dans l’année.

La région « prend en charge la totalité de la remise que nous reversons à la SNCF. C’est un choix politique fort », souligne Jean-Luc Gibelin, vice-président (PCF) de la région Occitanie, en charge des mobilités pour tous et des infrastructures de transports.

« Nos trains sont les moins chers de France »

L’Occitanie a fait du développement du train l’une de ses priorités. En finançant notamment des lignes vouées à disparaître, faute de rentabilité, et en incitant les usagers à se détourner des autres moyens de transport grâce à la gratuité pour les 18-26 ans, dont profitent 35.000 jeunes, ou le train à 1 €. « Depuis 2016, nous avons fait le choix d’investir fortement pour rénover les infrastructures, pour sauvegarder ou rouvrir les lignes de desserte fines du territoire et pour proposer des billets à petits prix pour tous, souligne Carole Delga. Nos trains sont les moins chers de France et nous visons les 100.000 voyageurs par jour, d’ici 2030. »

Pour bénéficier de ces tarifs dégressifs, les seniors habitant l’Occitanie n’ont qu’à télécharger l’application Fairtiq et y créer un compte, puis signaler, d’un simple geste sur l’appli, la montée et la descente du TER.