Nice : Quels aménagements sur la prom' après l’accident de trottinette qui a coûté la vie à un enfant de 5 ans ?

TRAVAUX La mairie de Nice a notamment prévu l’installation de plusieurs feux tricolores pour alterner la circulation des deux-roues et des piétons sur la promenade des Anglais. Elle va également renforcer la répression

Fabien Binacchi
— 
Des feux tricolores et une signalétique très visible vont être installés sur la piste cyclable de la promenade des Anglais
Des feux tricolores et une signalétique très visible vont être installés sur la piste cyclable de la promenade des Anglais — Métropole NCA
  • Le mercredi 29 juin 2022, un enfant ukrainien de 5 ans, réfugié à Nice avec sa mère, perdait la vie après avoir été percuté par une trottinette électrique à un passage piéton sur la piste cyclable de la promenade des Anglais.
  • Ce vendredi, la mairie de Nice annonce une série « de nouvelles mesures de sécurisation » le long de cet axe majeur.
  • Christian Estrosi a également réclamé que l’Etat « impose partout l’immatriculation des trottinettes et des vélos motorisés pouvant aller jusqu’à 25 km/h ».

Comment éviter que l’accident qui a coûté la vie à Jan, un enfant ukrainien de 5 ans percuté par une trottinette électrique le 29 juin sur la promenade des Anglais, ne se reproduise ? Ce vendredi, au lendemain des obsèques de la jeune victime et « dans un contexte d’accroissement » des faits divers liés à ces deux-roues, le maire de Nice a présenté un plan « de nouvelles mesures de sécurisation » le long de cet axe majeur. Il compte notamment faire installer des feux de circulation au niveau des passages piétons les plus denses de la piste cyclable.

Christian Estrosi a également réclamé que l’Etat « impose partout l’immatriculation des trottinettes et des vélos motorisés pouvant aller jusqu’à 25 km/h » et « laisse la possibilité aux maires de réserver les pistes cyclables à l’usage exclusif des vélos ».

De la répression et des travaux

En attendant un changement de la législation, l’élu, qui rappelle qu’il « s’est toujours opposé à la mise en place de services de locations de trottinettes en free-floating », a annoncé qu’il allait muscler, « dès aujourd’hui », la répression contre ceux qui ne respecteraient pas le Code de la route. Il indique avoir demandé à la police municipale de mener des « contrôles quotidiens », avec des amendes de 35 à 3.750 euros à la clé.

Parallèlement, des travaux vont donc être menés sur la promenade des Anglais. Notamment au niveau des trois pergolas situées entre la Villa Masséna et le Palais de la Méditerranée. Des « barrières séparant physiquement la piste cyclable de l’espace piéton » seront posées d’ici dix jours, promet la mairie.

Tout pour faire « ralentir »

L’ensemble du tracé et « ses 40 traversées piétonnes » devraient être totalement « réaménagés et sécurisés sous deux mois ». La ville prévoit de poser des « bandes rugueuses ralentissant mécaniquement la vitesse des deux-roues à l’approche » de ces passages qui seront éclairés la nuit. Une signalétique va également être peinte au sol pour prévenir qu’il est temps de « ralentir ».

Les passages piétons seront mieux éclairer la nuit
Les passages piétons seront mieux éclairer la nuit - Métropole NCA

Dans la zone plus dense, entre Gambetta et le Centenaire, la mairie va donc même installer des feux tricolores pour alterner la circulation des deux-roues et des piétons.

Deux jours après l’accident mortel, l’association Nice à vélo avait interpellé Christian Estrosi sur Twitter. « Pourquoi toujours attendre la tragédie avant de réagir ? Ça fait des années qu’on vous dit qu’il faut mieux gérer/séparer les flux de circulation. Ça fait des années qu’on demande plus de contrôles… Allez-vous nous écouter ? », interrogeait-elle.