Val-de-Marne : Un revenu minimum municipal garanti pour une quarantaine de familles

PRECARITE Une expérimentation d’une durée d’un an sera d’abord menée avec une quarantaine de ménages

20 Minutes avec agence
— 
Le maire EELV d'arcueil (Val-de-Marne) Christian Métairie, à droite, est porteur de ce projet. Photo d'illustration.
Le maire EELV d'arcueil (Val-de-Marne) Christian Métairie, à droite, est porteur de ce projet. Photo d'illustration. — ISA HARSIN/SIPA

A Arcueil (Val-de-Marne), une quarantaine de foyers va pouvoir bénéficier à partir de la rentrée de l’instauration d’un revenu minimum municipal garanti. Ce dispositif déjà instauré à Grande-Synthe (Nord) est le projet phare du maire EELV Christian Métairie, inique Le Parisien.

Les personnes concernées par cette mesure sont celles se trouvant sous le seuil de pauvreté, soit un revenu mensuel 1.063 euros pour une personne seule, selon les critères de l’Insee. Le dispositif souhaité par le maire d’Accueil a pour objectif d’assurer les personnes concernées d’au moins 885 euros de ressources par mois.

Un budget estimé à 230.000 euros

A partir de la rentrée, la municipalité va mener une expérimentation grandeur nature de ce revenu avant de dresser un bilan au bout d’une année. Il ne s’agit cependant pas seulement de donner de l’argent à ces ménages. Il est également question de les accompagner sur le plus long terme. Le budget de cette première année a été estimé à 230.000 euros.