Grève à la SNCF : La direction du groupe accorde une augmentation à ses salariés, selon les syndicats

GREVE La direction de l'entreprise doit s'exprimer mercredi après-midi sur l'issue des négociations salariales

20 Minutes avec AFP
— 
Agent SNCF (illustration).
Agent SNCF (illustration). — AFP

La direction de la SNCF a accordé une augmentation médiane de 3,1 % à ses salariés, selon les syndicats UNSA et SUD-Rail, dont l’appel à la grève a été largement suivi en ce mercredi de départs en vacances.

A l’issue d’une table ronde avec la direction, l’UNSA, deuxième syndicat de l’opérateur, a salué des « mesures encourageantes » qui devront être revues en fin d’année, a indiqué son secrétaire général Didier Mathis.

1,4 % d’augmentation

La direction de la SNCF va mettre en place une augmentation générale des salaires de 1,4 %, accompagnée d’une prime de 400 euros pour tous les agents, et d’une augmentation de 100 euros d’une gratification de vacances.

Au total, l’augmentation sera de 3,7 % pour les petits salaires, et 2,2 % pour les cadres, soit une médiane de 3,1 % (la moitié est augmentée de plus de 3,1 %, la moitié de moins).

« Le compte n’y est pas », a protesté de son côté la fédération SUD-Rail, assurant dans un communiqué qu’elle ne se « résignera pas à valider un énième recul du pouvoir d’achat des salarié-e-s de la SNCF ».