C’est l’heure du BIM : Elisabeth Borne fait un point Covid-19, les bombardements russes devant l’ONU et un camion charnier découvert au Texas

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.
— 
Une zone pour se faire tester pour le Covid-19, à l’aéroport de Nice le 14 juin 2022.
Une zone pour se faire tester pour le Covid-19, à l’aéroport de Nice le 14 juin 2022. — SYSPEO/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Borne réunit ce mardi les préfets et les directeurs d’ARS sur le Covid-19

En plus de la lutte contre l’inflation ou encore de la recherche d’une majorité à l’Assemblée, Elisabeth Borne va devoir mettre le coronavirus tout en haut de ses priorités. A Matignon, la pandémie fait en effet son grand retour dans les premières pages des agendas. La Première ministre réunit ainsi ce mardi les préfets et directeurs d’ARS par visioconférence pour évoquer la situation épidémique. La réunion, qui débutera à 15 heures, permettra d’émettre une série de recommandations pour les prochaines semaines. Il faut dire que la France a replongé en ce début d’été dans une nouvelle vague, portée par de nouveaux sous-variants de la famille Omicron​. Les contaminations augmentent depuis trois semaines dans toutes les régions métropolitaines et toutes les classes d’âge et atteignent désormais environ 55.000 cas chaque jour.

Réunion d’urgence de l’ONU mardi sur les derniers bombardements russes

L’ONU va une nouvelle fois se pencher sur les exactions russes en Ukraine. Kiev a en effet demandé une réunion d’urgence du Conseil de sécurité sur les derniers bombardements russes contre des cibles civiles, qui se tiendra mardi à 15 heures (21 heures à Paris). Le tir d’un missile lundi sur un centre commercial à Krementchouk, dans le centre de l’Ukraine, « sera le sujet principal » de cette session, a précisé un porte-parole de la mission diplomatique albanaise.

Au Texas, au moins 46 migrants retrouvés morts dans un camion charnier

Des migrants ont une nouvelle fois vécu l’enfer. L’horreur a cette fois eu lieu au Texas. Le nombre de personnes retrouvées mortes lundi dans un camion s’élève au moins à 46, selon le dernier bilan communiqué par le chef des pompiers de San Antonio. Charles Hood a en outre précisé que seize blessés - douze adultes et quatre enfants - avaient été pris en charge et étaient « conscients » lors de leur transport vers des services de soins. Le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard a regretté sur Twitter une « tragédie » et a indiqué que le consul mexicain, bien qu’on ne « connaisse pas les nationalités » des victimes, se rendait sur place.