Oise : Atteint du syndrome de Diogène, il vivait au milieu de 70 chiens et 50 moutons

INSALUBRITE L'homme âgé de 70 ans a vécu pendant des années isolé dans les bois avant de s'installer avec ses bêtes dans la maison de sa mère décédée

20 Minutes avec agence
— 
Le septuagénaire vivait avec 70 chiens, livrés à eux-mêmes. Illustration
Le septuagénaire vivait avec 70 chiens, livrés à eux-mêmes. Illustration — Mathieu Pattier/SIPA

Les gendarmes ont fait une surprenante découverte au domicile d’un habitant d’Orvillers-Sorel ( Oise), rapporte samedi Le Courrier Picard. L’homme de 70 ans vivait dans un logement insalubre, au milieu de 70 chiens, 50 moutons et quelques poules. De nombreux voisins s’étaient plaints de nuisances et un contrôle avait été réalisé par la direction départementale de protection de la personne (DDPP) il y a quelques semaines.

D’après nos confrères, le septuagénaire souffre du syndrome de Diogène, qui conduit à l’accumulation d’objets hétéroclites et un manque d’hygiène. Il a vécu pendant de nombreuses années isolé avec ses bêtes dans les bois avant de s’installer dans la maison de sa mère décédée. Il conservait, entre autres, des seaux d’excréments et des bouteilles d’urine dans le logement.

Il peut garder six chiens

Sur place, les gendarmes ont également retrouvé des chiots et des chiens agressifs, non sociabilisés, qui se nourrissaient de croquettes laissées par le propriétaire. Ils étaient livrés à eux-mêmes et se reproduisaient entre eux. Ils ont été saisis et confiés à trois refuges différents, en vue d’une adoption. Sur la page Facebook de la SPA de Compiègne, on peut constater que plusieurs d’entre eux ont déjà trouvé une famille. L’homme a eu le droit de garder six chiens, les plus âgés.

Concernant les ovins, il devra clarifier sa situation auprès de la chambre d’agriculture de l’Oise. Le septuagénaire doit se déclarer en tant qu’éleveur, baguer et faire vacciner ses moutons. Il a été placé sous la surveillance de la DDPP.