Loire-Atlantique : Les fêtes nocturnes interdites sur les plages autour de la baie de la Baule le 5 juillet

DECISION Le sous-préfet de Saint-Nazaire a signé la semaine dernière un arrêté interdisant les rassemblements, la détention et le transport d’alcool le mardi 5 juillet pour éviter les débordements de l’année dernière

David Phelippeau
— 
La plage de la Baule. (illustration)
La plage de la Baule. (illustration) — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

Le sous-préfet prend les devants et veut éviter les échauffourées de l’année dernière entre des jeunes et des policiers ayant eu lieu à la Baule. En fin de semaine dernière, le sous-préfet de Saint-Nazaire Michel Bergue a pris un arrêté interdisant « les rassemblements, la détention et le transport de boissons alcoolisées le mardi 5 juillet de 16 heures à 6 h du matin le lendemain ».

L’arrêté, pris aussi pour la soirée de samedi dernier, concerne les communes de Pornichet, La Baule, Le Pouliguen et le remblai du rond-point de l’Europe à Pornichet jusqu’à l’étier du Pouliguen.

De graves échauffourées l’année dernière

Objectif de cette décision préfectorale ? « Eviter les débordements connus en 2021 (tapage, alcoolisation, rixes, vols) liés à des regroupements nocturnes sur les plages à l’occasion de la fin de l’année scolaire », précise l’arrêté.