Canicule : Comment le Samu social aide les sans-abri à affronter les chaleurs intenses

SOLIDARITÉ Ce jeudi, Brut, partenaire de « 20 Minutes », accompagne une « maraude estivale »

20 Minutes avec Brut
— 
Les grosses chaleurs deviennet très dangereuses lorsque l'on vit à l'extérieur
Les grosses chaleurs deviennet très dangereuses lorsque l'on vit à l'extérieur — BRUT Media (capture d'écran)

Si vivre dans la rue est difficile, ça devient très dangereux lorsque le mercure y grimpe en flèche. La France venant de subir un épisode caniculaire précoce, le Samu social a donc mis en place des maraudes exceptionnelles pour faire de la prévention auprès de personnes sans domicile fixe.

« En période de grosses chaleurs, les sans-abri baissent la garde »

« Voilà une grande bouteille d’eau. Pensez à vous mouiller la nuque, les cheveux », conseillent ainsi deux infirmières du Samu social à des SDF parisiens. Océane justifie cette vigilance accrue : « Pendant les périodes de grand froid, il y a beaucoup de lieux d’accueil pour se mettre au chaud. Mais en période de grosses chaleurs, les personnes baissent leur garde et se retrouvent en plein soleil, ne pensent pas forcément à s’hydrater, gardent les vêtements qu’elles portent en plein hiver ».

Ses conseils pour prévenir tout drame : « Si une personne est allongée à même le sol, en plein soleil, et qu’elle est couverte jusqu’à la tête, vérifiez déjà qu’elle respire. Si elle accepte le contact, invitez-la à se mettre à l’ombre, proposez-lui à boire. Et si vous la trouvez très somnolente, si elle ne répond pas, faites appel aux pompiers parce que ça peut être un gros signe de déshydratation ».

Découvrez le quotidien de ces « anges gardiens » dans cette vidéo de notre partenaire Brut.