Bac 2022 : L’autrice de « Jours de colère », Sylvie Germain, cyberharcelée après l’épreuve de français

HARCELEMENT Une des trois dissertations de l’épreuve de français reprenait un passage du livre de l’autrice

C. Poh.
— 
Sylvie Germain.
Sylvie Germain. — FRED DUFOUR / AFP

Sylvie Germain, l’autrice de « Jours de colère », est victime d’une vague de cyberharcèlement après le bac de français, selon une information de nos confrères du Parisien. La raison ? L'une des trois dissertations de l’épreuve de français reprenait un passage du livre de l’autrice, Jours de colère, en particulier, du chapitre intitulé Les Frères. Un texte visiblement mal compris par une partie des lycéens.

Beaucoup des candidats ayant choisi la dissertation en question ont jugé cette dernière trop difficile. Les lycéens souvent perplexes ont eu pour réponse de s’en prendre à l’autrice du roman sur les réseaux sociaux.

Ce mardi dans les colonnes du Figaro étudiant, Sylvie Germain a répondu à ces lycéens ainsi qu’à leurs menaces : « Je ne suis qu’un prétexte, je ne me sens pas concernée personnellement. Je suis plutôt inquiète du symptôme que cela révèle. » « C’est grave que des élèves qui arrivent vers la fin de leur scolarité puissent montrer autant d’immaturité, et de haine de la langue, de l’effort de réflexion autant que d’imagination, et également si peu de curiosité, d’ouverture d’esprit », a-t-elle ajouté. Bonne ambiance !